50 FOOT WAVE, Botanique, 22 avril 2005

0 Participations

Le nouveau groupe de Kristin Hersh fait déferler son tsunami sonique sur l’Orangerie. A priori, nommer un groupe « 50 foot Wave » semble cocasse, lorsqu’on se rappelle du tsunami dévastateur et meurtrier de janvier dernier. Pourtant seuls les initiés et les adultes post-grunge savent que derrière ce nom se cache Kristin Hersh, membre des Throwing Muses, groupe phare du label 4AD à qui l’on doit la vague musicale néo-punk (Pixies, Belly) annonciatrice de la déferlante Nirvana, et qui a suivi parallèlement une carrière solo. Au final, une discographie prolifique et un goût prononcé pour l’autopromotion et une carrière hors des circuits commerciaux traditionnels.

Comme son nom l’indique, FFW ne fait pas dans la dentelle au niveau sonore, et ceux qui ont les esgourdes fragiles auraient bien fait de prévoir des bouchons anti-bruit ou pire, un casque- à l’instar de son petit garçon de 2 ans présent en coulisse et qui fera une démonstration de son talent de batteur en herbe lorsque les lumières se seront rallumées.

Petit par la taille (Kirstin à la guitare, Bernard Georges à la basse, et l’excellent Rob Ahlers à la batterie), la formation offrira un set court d’une heure à peine- Kristin est maman et doit s’occuper de son petit garçon qui l’accompagne en tournée- mais prolongera le concert par une discussion ouverte avec les fans restés dans la salle, avec signature de disques. Une générosité et une reconnaissance de leur public plutôt rare et atypique quand on connaît la difficulté d’approcher des artistes de la scène rock actuelle sans passer par leurs attachés de presse…

Une pensée sur “50 FOOT WAVE, Botanique, 22 avril 2005

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :