Nuits Botanique: HOT HOT HEAT / HOLLYWOOD P$$$ STARS /…

0 Participations

Soirée très rock’n’roll prevue ce 9 mai puis que s’enchaîneront les américains de The Fever, les anglais de The Departure, nos Hollywood Porn Stars nationaux, et, finalement, les canadiens de Hot Hot Heat. Début des hostilités avec The Fever, donc. Composition du groupe atypique où l’absence de basse est remplacée par un synthé qui donne au groupe une couleur très The Killers. A noter, le jeu simpliste mais ô combien musclé du batteur, qui le tout très groovy. Malgré de bonnes chansons, le groupe n’a pas l’air en forme (peut-être parce qu’ils commencent la soirée et que le chapiteau n’est pas encore comble…) et le public n’a pas l’air d’accrocher plus que ça. Une très agréable première partie néanmoins.

C’est au tour de The Departure de monter sur scène et de montrer qu’ils valent vraiment quelque chose… Et c’est le cas: ces gars ont de l’énergie à revendre! Ils nous balancent un rock à l’anglaise (bordel, que j’adore ces groupes anglais!) accrocheur et bougeant, avec bridges sortis de nulle part et changements de rythme inattendus… De plus, ils ont tous les 5 l’air contents d’être là, ce qui donne encore plus envie de les apprécier… L’album est pour juin à ce qu’ils disent, j’attends impatiemment de pouvoir écouter!


Enfin arrive pour moi le gros morceau de la soirée (c’est plus eux que je suis venu voir qu’Hot Hot Heat): Hollywood Porn Stars. C’est la première fois que je les revois depuis que j’ai acheté “Year of the Tiger”, ce qui me permet de les apprécier d’autant plus… Les meilleurs titres y passent, d’“Actarus” (le hit en puissance…) à “Starwest” ou “Dance rocket” (qui ont le don de faire bouger les gens…) en passant par les titres plus anciens, extraits du EP “All on the S!x” (“Betty”, …). Il manquait juste un petit “Love Idol” (dont j’adore le bridge très sexy…) pour faire un concert parfait…


Et c’est là qu’on se rend compte que la majorité des gens sont venus voir Hot Hot Heat tout particulièrement: dès leur arrivée sur scène, c’est une horde de groupies qui devient hystérique… Je n’imaginais pas que ces canadiens étaient aussi populaires… J’ai certes écouté leur dernier album, “Elevator”, qui est vraiment bon, mais je ne m’attendais pas à un tel délire! Effectivement, les 4 canadiens sont de vrais showmen, le chanteur à moumoute crollée a une bonne humeur communicative et bouge dans tous les coins de la scène, tout en n’oubliant pas de retourner de temps en temps à son synthé, qui ne l’empêche pourtant pas de danser… Malgré cela, le concert s’étire un peu en longueur et les chansons (toutes bonnes soient-elles) lassent à la longue par leur ressemblance… Domage, je serais sorti enchanté d’un concert de moins d’une heure…


Les autres photos de Hot Hot Heat


Les autres photos de Hollywood Porn Stars

Photo © 2005 Kevin Dochain

Une pensée sur “Nuits Botanique: HOT HOT HEAT / HOLLYWOOD P$$$ STARS /…

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :