Come back de Charlie SEXTON

0 Participations

Après dix années de silence (son dernier album, « Under The Wishing Tree », est sorti en 1995), Charlie Sexton vient de sortir chez Back Porch Records « Cruel And Gentle Things », où il brosse le portrait des hauts et des bas que l’on peut connaître dans la vie sur une musique tantôt douce amère, tantôt tonique. Très demandé comme producteur ou musicien de studio, son talent est immense mais, trop modeste, il a des difficultés à se vendre. Il a souvent négligé sa propre carrière pour produire des artistes comme Lucinda Williams ou Shannon McNally. De plus, il a accompagné en tournée Bob Dylan ou Charlie Musselwhite, qui ne s’entourent pas de n’importe qui.

Comme d’habitude, sur ce nouvel album, influencé par le blues & roots, le rock and roll et le folk, il a fait à peu prés tout lui-même. Parmi ce qui lui est crédité, on note compositions (dont une avec Steve Earle), production, chant, guitare acoustique 12 cordes, guitare acoustique, guitare électrique, guitare baryton, guitar loops, guitare basse, guitare basse six cordes, mando guitare, piano, pump organ, claviers, Hammond B3, violoncelle, mellotron, batterie, percussions, drum kit, drum loop, percussion loop, tambourin et resonator.

L’album comporte 10 titres :

  1. « Gospel »
  2. « Burn »
  3. « I Do The Same For You »
  4. « Cruel And Gentle Things »
  5. « Bring It Home Again »
  6. « Once In A While »
  7. « Just Like Love »
  8. « Regular Grind »
  9. « Dillingham Lane »
  10. « It Don’t Take Long »

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :