STREAM OF PASSION, Biebob, 21 janvier 2007

0 Participations

Revoilà Stream Of Passion en tournée, et de retour au Biebob, un an plus ou moins après son premier passage dans cette salle en 2006. Sachant Arjen Lukassen réfractaire aux tournées et concerts suite à des expériences antérieures négatives avec ses groupes précédant Ayreon/Star One/Stream Of Passion, on s’imagine aisément qu’il doit prendre à contrario beaucoup de plaisir à jouer live avec SOP, cette tournée étant la troisième en un an.

Et comment ne pas le comprendre ! Il y a dans ce groupe une telle complicité que le plaisir de jouer ensemble transpire à tout moment chez ses membres et cela rejaillit évidemment directement sur le public. C’est réellement un pur bonheur de les voir et de les entendre jouer live.

SOP a livré une setlist équilibrée entre des morceaux de SOP (9 sur 20) et d’Ayreon (aussi 9 sur 20), en grande partie semblable à celle jouée auparavant (cfr plus bas) et ceci tout logiquement puisque le groupe n’a sorti qu‘un CD, si l’on excepte le double live « Live in the real world ». L’ordre des morceaux a toutefois changé, mais le set se clôture toujours avec l’irrésistible « Out in the real world », suivi de classique « Castle Hall » (Ayreon) et une reprise en rappel de « Are Friends Electric » de Gary Numan, excellente, tout comme l’était la reprise de Led Zeppelin « When The Leavee Breaks » lors de la tournée précédente, bien supérieure à l’originale. Une nouvelle reprise de Star One « High Moon » aussi, avec Alejandro Millan se débrouillant pas mal du tout au chant, en plus d’être un claviériste talentueux.

Quelques petits problèmes techniques de son mis à part, le son était énorme et « loud », comme il se doit avec Arjen Lukassen. On sent les musiciens plus à l’aise, et quels musiciens! Lori Linsruth (guitare) et Arjen Lukassen (guitare et chant) étaient très en verve et Lori a développé un style personnel intéressant influencé par Uli Jon Roth et Michael Schenker. Marcela Bovio (lead vocals) confirme être une des plus grandes chanteuses du moment et sa sœur Diana la challenge sans complexe. Lorsqu’elles chantent en duo (et particulièrement dans « Nostalgia »), les frissons vous prennent de partout !

Quant à la section rythmique, Davy Mickers (drums) et Johan Van Stratum (bass), tous deux issus de la Rock Academy de Tilburg, assurent avec force et énergie une mise en place implaccable.

Bref, un concert de metal-prog comme on en voudrait plus, tant l’alchimie dégagée par SOP rayonne de puissance et de plaisir et en procure tout autant tous azimuts, SOP dégageant sur scène une présence très forte, tout cela servi sur une plateau de compositions de très grande qualité !

Après le concert, séance « Meet & greet », durant laquelle le groupe en entier rencontre son public avec plaisir et prend le temps sans compter pour des séances de photos, d’autographes et de discussion avec les fans. Exemplaire de bout en bout.

Espérons que SOP reverra le jour plus tard, chacun de ses membres participant à d’autres projets ou étant membre d’autres formations, à commencer par Arjen Lukassen, travaillant actuellement sur le nouvel Ayreon.

Eric Piettre

Set list :

  1. Spellbound (SOP)
  2. Pride (Ayreon)
  3. Passion (SOP)
  4. Wherever You Are (SOP)
  5. Computer Eyes (Ayreon)
  6. Valley of the Queens (Ayreon)
  7. Haunted (SOP)
  8. High moon (Star One)
  9. Deceiver / Songs of the Ocean (SOP & Star One)
  10. Vigil (Ayreon)
  11. Pain (Ayreon)
  12. Nostalgia (SOP)
  13. To the Quasar (Ayreon)
  14. Open Your Eyes (SOP)
  15. Out in the Real World (SOP)
  16. Castle Hall (Ayreon)

    1st encore:

  17. Into the Black Hole (Ayreon)
  18. Love (Ayreon)

    2nd encore:

  19. Are Friends Electric (Gary Numan cover)
  20. Calliopeia (SOP)

2 pensées sur “STREAM OF PASSION, Biebob, 21 janvier 2007

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :