Roger DALTREY n’est pas content

0 Participations

Après Bob Geldof, c’est le chanteur des Who qui s’en prend au prochain Live Earth. Pour lui, l’organisation d’un tel événement est contraire à son but. En effet, selon Daltrey, les concerts prévus de par le monde vont générer une pollution considérable alors que le but est d’attirer l’attention sur le fait qu’il faille moins polluer. Le Live Earth ferait donc l’inverse de ce qu’il prône.

On ne peut pas vraiment donner tort à Roger Daltrey. Il est sûr que cela va générer une forte pollution supplémentaire due notamment aux voitures des spectateurs, mais aussi comme l’avait dénoncé Bono, aux jets privés des stars présentes.

Roger a sa solution à lui pour forcer les dirigeants à prendre leurs responsabilités. Selon lui, il faudrait brûler toutes les réserves de pétrole de la planète comme cela les politiciens seraient obligés de se bouger. Mouais… pas sûr que cette solution soit vraiment meilleure pour l’environnement…

En tout cas, à un mois et demi de l’événement, le Live Earth reçoit en ce moment des attaques de toutes parts. Cela ébranlera-t-il l’édifice mis sur pied par l’ancien vice-président Al Gore ?

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :