Jack Bruce et Robin Trower retravaillent ensemble

0 Participations

Ces deux grandes figures de l’Histoire du Rock pourraient même publier un nouvel opus cette année. Ils se sont associés à un autre virtuose de l’instrument, le batteur et claviériste Gary Husband, collaborateur régulier de Jack Bruce et habitué des belles associations (Allan Holdsworth, Level 42, Gongzilla, John McLaughlin, …) lorsqu’il ne s’aventure pas en solo. En 1981, Jack Bruce et Robin Trower avaient enregistré un excellent album qui ne rencontra qu’un succès moyen, « B.L.T. », en trio avec Bill Lordan, batteur du guitariste depuis quelques années. Auparavant, ce dernier avait travaillé avec Sly and the Family Stone. Dans la foulée, ils publiaient un second album, « Truce », intéressant mais moins fini. Reg Isadore y remplaçaient Bruce Lordan. Les deux compères prendront alors des chemins séparés, sans jamais avoir joué en concert. Etonnant pour ces « bêtes de scène », même si elles subissaient les turbulences « Punk ».

Dans cette association plutôt oubliée de nos jours, Robin Trower avaient apporté la majeure partie des compositions. Musicalement, il poursuivait la voie qu’il s’était tracée après avoir quitté Procol Harum, celle d’un « Guitar Hero », très influencé par Jimi Hendrix et avide de « Blues-Rock » saignant. Il remplissait ce rôle avec un indéniable talent. Quant à Jack Bruce, il restait impressionnant à la basse et au chant, retrouvant plutôt Cream et West, Bruce & Laing que ces albums en solo, plus éclectiques, audacieux et teintés de « Jazz ». En 1998, BGO Records avait réédité ces deux albums en un unique CD.

A suivre.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!