James BLUNT a quelques soucis

0 Participations

Le producteur de son premier album, devenu succès planétaire, lui réclame des droits d’auteur. Il aurait participé à la composition de six chansons. Le producteur américain Lukas Burton s’était occupé de l’album “Back To Bedlam” de l’artiste sorti en 2005. Alors inconnu, James Blunt était loin d’attiser les convoitises. Mais voilà, maintenant le vent a tourné et Blunt va devoir en référer à la justice.

Résultat de cette réclamation, le paiement des droits d’auteur à James Blunt a été suspendu depuis plusieurs mois déjà. Voilà qui risque de lui rendre la vie un peu plus dure.

Burton réclame une part des droits des chansons “Goodbye My Lover”, “No Bravery”, “Cry”, “I Don’t Believe”, “I Really Want You” et “Don’t Lose Yourself”. Mais Blunt dit avoir écrit ses chansons alors qu’il servait dans l’armée britannique au Kosovo en 1999, voire même auparavant pour certaines.

Burton a travaillé également avec des gens tels Paul McCartney et Dido. S’il a raison pas de problème, mais s’il a tort les autres artistes risquent de se tourner vers d’autres producteurs afin de limiter les risques.

Quant à James Blunt, son nouvel album sortira le 17 septembre prochain. Voilà qui va renflouer ses caisses sans nul doute. Il s’intitulera “All The Lost Souls”.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :