Roger DALTREY pointe du doigt la loi sur les copyrights

0 Participations

Au Royaume-Uni, le copyright sur la musique perdure 50 ans après sa sortie, après plus rien. Mais voilà, les artistes comme tout le monde vivent de plus en plus vieux et ils risquent de perdre bientôt leurs droits. Les premiers titres écrits par The Who auront 50 ans en 2014, c’est-à-dire dans moins de sept ans. Aussi Roger Daltrey monte au créneau pour dénoncer cette durée limitée. C’est sûr que sept ans pour faire changer les choses ce n’est pas trop quand on sait à quelle vitesse travaillent nos politiciens. Mieux vaut donc prendre tout de suite le taureau par les cornes.

D’ailleurs Roger Daltrey n’est pas le seul à se plaindre. Paul McCartney et Cliff Richard auront même ce problème avant lui. Ils militent aussi pour une prolongation en parlant d’un minimum de 70 ans après la sortie. Selon une étude outre-manche, ce sont pas moins de 7000 musiciens et chanteurs qui vont perdre leurs droits au courant de la prochaine décennie.

Afin de comparer avec ce qui se passe dans d’autres pays, il faut savoir qu’en Australie les droits d’auteurs sont valables pendant 70 ans alors que les Etats-Unis ont même poussé cela jusqu’à 95 ans. Les artistes anglais demandent donc à l’Europe de légiférer au plus vite en la matière.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :