Les artistes belges se mobilisent

0 Participations


Alors que les politiciens du nord du pays cherchent par tous les moyens d’imposer leurs volontés aux francophones empêchant ainsi la mise en place d’un nouveau gouvernement, les artistes eux veulent montrer qu’ils sont pour une Belgique unie. Ils le font savoir via leur espace MySpace. Un mouvement vient de se lancer. Les artistes belges qu’ils soient du nord comme du sud ou de Bruxelles font savoir via leur espace MySpace qu’ils veulent une Belgique unie, n’en déplaise aux politicards flamands qui ne pensent qu’à tout diviser. L’action est symbolique mais si tout le monde s’y met cela montera aussi la volonté des belges.

Comment faire si vous avez un espace MySpace ? Il suffit que vous remplaciez votre photo de profil par le drapeau tricolore. Cette action est symbolique mais montera que envers et contre tous les politiciens l’union fait bien la force.




A vous de jouer !

7 pensées sur “Les artistes belges se mobilisent

  • août 25, 2007 à 10:02
    Permalink

    Premièrement, il ne s’agit pas de tous les partis flamands mais bien du CD&V + du NVA. Ils veulent mettre en pratique leur politique de séparatiste, même si le CD&V prétend que sa recette n’a pas le goût du séparatisme malgré tout elle en a les ingrédients, la couleur et l’odeur, ça pue.
    Honnêtement, je me fiche totalement “A qui est-ce la faute?”. Lorsqu’il y a un problème, la seule chose qui compte sont les solutions. Solutions faites dans le respect et l’équilibre.
    Les séparatistes qu’ils soient flamands ou francophones (eh oui, il y en a aussi) essayent de nous faire croire qu’une politique et une économie à deux vitesses seraient bonnes pour tous les Belges. Ben voyons, avez-vous déjà vu un marathonien gagner une course avec un bout de jambe en moins? Croyez-moi, si un jour vous en voyez un c’est qu’il a triché!
    Quant à l’initiative des artistes, je la trouve tout simplement géniale comme j’ai trouvé géniale l’opération 0110. En général, les artistes sont des gens libres et parfois rebelles ce qui les rendent difficilement manipulables et c’est tout à leur honneur… Et puis ne dit-on pas que la musique adoucit les moeurs?
    Pourquoi ne pas lancer une idée à Arno, Sharko, Admiral Freebee, Ghinzu, An Pierlé, Mud Flow, Ghinzu, enzovoort, de faire une chanson en reprenant la Brabançonne een half en half in frans et flamand. Comme ça niemand ne pourra plus jamais se tromper. L’idée me fait plutôt sourire 😉

  • août 26, 2007 à 10:02
    Permalink

    On va sans doute une fois de plus accuser le site de faire de la politique au lieu de s’occuper de musique. Tant pis, on assume : l’heure est grave. Comme c’est souvent le cas, les intellectuels se taisent, à moins qu’ils n’aient disparu, laminés par le vide de la téléréalité et la nullité des programmes imposés par les annonceurs publicitaires, avec la complicité de la télévision de service public avide de subsides en tous genres. Une fois encore, ce sont les artistes qui prennent l’initiative mais tout compte fait, c’est très bien ainsi. Mieux que personne, ils expriment ce que les gens pensent au plus profond d’eux-mêmes mais sont souvent incapables d’exprimer. Certains flamingants aux vues séparatistes voient dans le vote des électeurs une volonté semblable à la leur. C’est faire bon marché des flamands qui ont exprimé un avis contraire, des bruxellois, des francophones, des germanophones et des allochtones qui ont le droit de voter. Pour mémoire, ensemble, ceux-ci représentent plus de 50 % de la population et leur vote exprime exactement le contraire. Imposer à la totalité des belges et des étrangers vivant en Belgique le choix des séparatistes flamingants est pour le moins cavalier. Il est vrai que d’après les sondages, un flamand sur trois et un wallon sur huit voient dans le séparatisme une bonne chose pour les Belges. Cela veut dire que deux flamands sur trois et sept wallons sur huit n’en veulent pas ou sont indifférents. Où est la vraie majorité ? Outrepassant ses droits, oubliant ses devoirs, le formateur prend le parti des flamingants principalement pour des raisons électorales et veut faire fi de la règle des 2/3 ; de plus, il feint l’étonnement de n’arriver à rien. Comme chaque fois, il peut s’appuyer sur des complicités francophones dont le front commun n’est malheureusement que de façade. Le goût du pouvoir aidant, certains sont prêts à toutes les compromissions. Derrière cette agitation médiatique s’affrontent deux conceptions de l’état. Les uns veulent le vider de sa substance, les autres le veulent fort pour assurer à tous la prospérité. Un arbitre neutre qui fixe le cadre dans lequel évoluent les acteurs et qui fixe les règles applicables par tout le monde, c’est cela, un état, qu’il soit centralisé ou fédéral. C’est cela aussi l’enjeu et il n’est pas banal : c’est notre avenir à tous qui en dépend, que nous soyons flamands, bruxellois, étrangers, wallons francophones ou germanophones.

  • août 28, 2007 à 21:23
    Permalink

    Il ne faut pas nécessairement être membre de MySpace pour afficher. Vous pouvez également le réaliser depuis votre page d’accueil.

    Quant à ces déclarations : “Alors que les politiciens du nord du pays cherchent par tous les moyens d’imposer leurs volontés aux francophones…”

    Vous exprimez, tout autant, un discours radical, et nationaliste.

    Les frères Happart, Olivier Maingain valent-ils mieux qu’un Leterme ?

    Le PS et les scandales carolos ne peuvent-ils pas interpeller nos amis flamands ?

    Tous ces politiciens sont les fossoyeurs de la Belgique !

    Ce n’est plus de la télé-réalité… mais la stricte vérité.

    Et c’est un Bruxellois qui témoigne, francophone, ami avec une flopée de Flamands tels que Willy Willy, Roland, Patrick Riguelle, Arno…

  • août 29, 2007 à 15:50
    Permalink

    Patfraca is damned fight,on a eu 8 ans de paix communautaire avec Verhofstadt.Les politiciens des 2 communautés ,les media ook sont en grande partie responsables de cette triste situation.
    Lors des concerts (nombreux en overal) que je fréquente ,je ne rencontre jamais de problèmes avec mes landgenoten du Nord,vivre dans un pays avec 3 communautés est d’une grande richesse culturelle.

  • août 31, 2007 à 20:26
    Permalink

    Tout à fait d’accord ! ! Tous ces commentaires aux relents exclusivement communautaires commencent doucement à énerver tout le monde en occultant les vrais problèmes.
    Vive notre petite Belgique

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :