SONY BMG peut continuer

0 Participations

Les sociétés Sony Music et BMG avaient fusionné en 2004 mais cette fusion était remise en question par une plainte de petits labels. Il était reproché au nouveau groupe Sony BMG une position de monopole que dénonçait une association de 2500 labels indépendants. Une nouvelle enquête a donc été menée sur le sujet et le résultat vient de tomber.

L’association de Sony et de BMG n’a pas été reconnue comme une entité dominante sur le marché de la musique. La fusion est donc confirmée et Sony BMG peut continuer en tant que tel.

Pas de monopole donc. La direction du groupe peut souffler. En effet il aurait été délicat de séparer un ensemble nouvellement créé sans anicroche, surtout après plus de trois ans.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :