L’History of the World/Part one de Dr. Kloot

0 Participations

Dr Kloot ou Dr Kloot Per W ou Kaiser Kloot ou KPW … (maybe other names?) alias Claude Perwez est une notion en Flandre, mais le citoyen de Tervueren est honteusement inconnu au-delà de Wavre. Ce busy devil, touche à tout (artiste à la Leonardo da Vinci, puisqu’il peint, fait les pochettes de ses cd’s, …), n’est pas un novice dans le paysage rock&roll made in Belgium. En 1976 il est dans le line-up original des Misters (3 albums admirables), des singles dans les charts in Flanders (“Women”, “Do you wanna rock’n roll”), et un chanteur (Bert Decorte) qui rejoindra Scooter, the famous band from Antwerp (avec le single “You”) des années 80.

On retrouve Claude dans les Employees (ska/punk), encore un groupe au sommet in Vlaanderen. Plus tard on le voit dans Polyphonic Size, gros succès à Bruxelles et en Wallonie. Ce groupe a été produit par le ‘Strangler’ J J Burnel.

Monsieur Claude, à cette époque, se lance dans une carrière solo. Résultat : des albums auto-produits en série. “Music for girls” (1980) est le premier d’une liste impressionante. “History of the world/part one (2007) est le dernier né.

Ne pensez pas qu’il ait abandonné les collaborations, sa guitare se promène chez les Kreuners (aussi grands que Clouseau, in het Noorden van ons land), Sam Cooke Singers, De Lama’s (un groupe controversé, des titres euh …osés “De ideale penis”, un line-up d’enfer, notamment Peter Slabbynck de Red Zebra) and so on… Nous ne pouvons passer sous silence son travail de production : The Romans, Golden Green, Fats Garden, The Bungalows, …

De nos jours il se produit avec une autre légende William Souffreau (ex Irish Coffee) sous le nom The Show. Il lui arrive également de se retrouver sur scène avec les Belpop Bastards (formerly Old Bastards) pour des standards du pop-rock belge. Bea VanDerMaat (Won Ton Ton), Wimmeke Punk (Wolfbanes), Luk Crabbe (Betty Goes Green) and others sont de l’aventure.

“History of the World/part one” est sorti chez Super Belgium (Lowlands Distribution). Claude a peint la pulpeuse lady sur la pochette. La plaque a été enregistrée at home et masterisée par Kramer (bassiste de Ween et des Butthole Surfers) aux States. Une collection de 17 titres (58′), un hommage aux grandes chansons underground des années 60, 70, 80. Dr Kloot donne sa vision de ces titres qui lui tiennent au coeur, il est aidé par quelques collègues. Au chant on retrouve notamment : Marjan Debaene, Gaelle de Bruxelles (choriste chez Beverly Jo Scott) ou France Lhermitte (Polyphonic Size). La guitare de Monseigneur Claude est omniprésente sans occulter les touches électroniques guillerettes, indispensables pour certains titres.

On débute fort avec un méchant rock de Père Ubu “Final Solution”, une version destroy avec batterie marteau-pilon et riffs heavy, les vocaux harsh de Marjan déchirent. L’électro-pop est bien représenté : “La femme chinoise” de Yellow Magic Orchestra, la voix de Gaelle nous fait penser à Miss Kittin, amusant… “The Model” le classique des pionniers Kraftwerk, moins connu, l’excellent “Love without sound” de White Noise aux vocaux gothiques, un violon obsédant te plonge dans une sombre atmosphère balkanique.

The Cure “In between days”, “Boredom” des Buzzcocks, “Homo Sapien” de Pete Shelley (leader des Buzzcocks) : l’after punk/new wave n’est pas démodé. Les electro-beats te font revenir aux temps anciens où tu sortais en boîte.

Surprenant est le choix de “Here’s to you” de Joan Baez, remember le Sacco et Vanzetti de Ennio Morricone. Claude revisite l’hymne de l’Iguane, “Now I wanna be your dog”, avec une guitare Cheyenne en intro, des vocaux vicieux pour terminer en disco beats. Mon préféré est le “Mother’s Little Helper” des Stones, des vocaux brillants de France, une approche electro-pop décadente (je ne suis pas certain que Mick ou Keith survivent en entendant ça), ce truc est dingue. “What a drag it is getting old….” pas une ride, ce titre est immortel. Wire, Laurie Anderson, Television, Personalities, Camper Von Beethoven… sont aussi de la revue. Un travail d’archéologue sérieux et plaisant.

Il est grand temps que ce gars soit enfin reconnu dans la partie francophone du pays !

Liste des morceaux :

  1. Pere Ubu – “Final Solution”
  2. Television Personalities – “Partime Punks”
  3. Yellow Magic Orchestra – “La Femme Chinoise”
  4. White Noise – “Love Without Sound”
  5. Joan Baez – “Here’s To You”
  6. Pete Shelley – “Homo Sapien”
  7. Polyphonic Size – “Mothers Little Helper”
  8. The Cure – “In Between Days”
  9. Buzzocks – “Boredom”
  10. Kraftwerk – “The Model”
  11. The Stooges – “Now I Wanna Be Your Dog”
  12. Patrick Fitzgerald – “Safetypin Stuck In My Heart”
  13. The Desperate Bicycles – “Smokescreen”
  14. Wire – “Strange”
  15. Camper Von Beethoven – “Take The Skinheads Bowlin”
  16. April Stevens Ninotempo – “Teach Me Tiger”
  17. Laurie Anderson – “Oh Superman”

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :