HOUSE OF LORDS, un set musclé pour le Spirit of 66

0 Participations


Le groupe américain House Of Lords revenait au Spirit of 66 ce jeudi 10 avril afin de nous présenter leur nouvel album « Come To My Kingdom ». Le public y était moins nombreux que lors de leur passage précédent, et c’est dommage, car leur prestation fut encore meilleure. Malgré une présence sur le nouvel album, le bassiste Chris Mc Carville a quitté le groupe, mais son remplaçant s’est parfaitement adapté à la formation qui reflète une cohésion évidente. Par contre, Greg Giuffria ne fait plus partie du groupe, que ce soit en studio ou sur scène.

Comme ce fut le cas lors de leur précédente tournée, c’est sur « Sahara » que House Of Lords est monté sur scène. Ils n’ont pas hésité à directement envoyer la sauce avec des titres musclés comme « Rock Bottom » en début de set. Ce dernier ne fut d’ailleurs pas le seul extrait de leur album précédent « World Upside Down », qui reste une excellente galette (et à laquelle j’aurais dû mettre une cote plus élevée). Du dit album ils ont aussi interprété « I’m Free », ou encore « These Are The Times ».


Parmi les titres du nouvel opus, on a pu entendre « Come To My Kingdom », « I Don’t Wanna Wait All Night » ou encore une superbe interprétation de « Another Day From Heaven » avec un magnifique solo de guitare de la part de Jimi Bell, qui est carrément époustouflant.

Le batteur BJ Zampa nous a aussi gratifié d’une belle performance. Son solo était très mélodique, et soutenu par des claviers pré-enregistrés. La voix de James Christian était impeccable comme à son habitude. Nul besoin de rappeler que c’est un des meilleurs chanteurs dans le genre. Parmi les classiques interprétés, il y a eu « Slip Of The Tongue », « Love Don’t Lie », « Chains Of Love », ou encore « I Wanna Be Loved ».


Le groupe communique très bien avec son public et la bonne humeur était présente du début à la fin. Après le rappel, ils sont tous directement descendus de scène pour venir rencontrer leur fans, signer des autographes, discuter un peu, bref, c’était très convivial.

Cerise sur le gâteau, après les avoir informés de la problématique liée aux cds promotionnels qui nous parviennent avec des « voix promotionnelles » toutes les 30 secondes (et qui nous empêchent dès lors de faire notre travail), c’est James Christian lui-même qui nous a offert le nouvel album (très bon par ailleurs!!) pour une chronique à paraître prochainement donc. Il n’était pas au courant de cette politique de la part du label.

Les autres photos de
House Of Lords

Photos © 2008 Jean-Luc Cruwels

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :