Les CD singles ont-ils encore un avenir ?

0 Participations

C’est la question que se pose le groupe anglais Bloc Party qui vient de sortir son nouvel album. Ils envisagent d’abandonner la sortie de nouveaux simples en CD. Leur dernier single “Talons”, extrait de l’album “Intimacy” sorti le 27 octobre dernier, pourrait bien être leur dernier. D’après leur bassiste Gordon Moakes, le groupe n’est pas intéressé par une position dans les charts. Du coup, ils ne voient aucun intérêt à sortir des singles, en tout cas dans des versions au format CD.

Il est vrai que la vente via téléchargement a fortement grandi ces dernières années avec l’arrivée du fameux iTunes Store. Cette forme de vente privilégie plutôt l’achat de morceaux à l’unité, un peu comme un simple somme toute. Le groupe doit donc se demander si l’effort d’une sortie “en dur” est encore nécessaire.

Ce n’est pourtant pas l’argument employé par le bassiste de Bloc Party. Lui ne conçoit pas la musique comme une compétition (il pense aux charts bien entendu) et pense donc que les singles n’ont pas d’importance pour Bloc Party. Reste que le problème de la vente de CD single pourrait bien se poser de manière définitive dans les mois à venir. Les groupes ont-ils vraiment besoin de cela, et cela se vend-il encore suffisamment pour justifier leur commercialisation face au téléchargement ?

Par contre, Bloc Party ne met pas en cause l’avenir du CD physique. Au contraire, ils pensent favoriser ce support pour leurs albums à venir. Etonnant vu que ce n’est pas vraiment ce qu’ils ont fait en sortant leur dernier opus via téléchargement deux mois avant la version CD.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :