ArticlesConcerts

Bluai, girl power !

0 Shares

Prévu en décembre mais annulé en dernière minute, le concert de Bluai a eu lieu ce week-end à l’AB Club. Les lauréates du dernier Humo Rock Rally sont enfin venues présenter officellement “Junkyard”, leur premier EP publié chez Unday à l’automne dernier.

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, ce n’est pas Blond mais Tje qui a eu l’opportunité d’ouvrir la soirée devant une assemblée plutôt enthousiaste et majoritairement féminine. Derrière ce curieux pseudo en forme de diminutif se cache un trio originaire d’Hasselt qui vient de remporter le Maanrockrally. Il est emmené par Lindy Versyck, chanteuse à l’impressionnante voix qui officie entre un bassiste et un guitariste dont la mission est également d’actionner de temps à autre une grosse caisse en parallèle.

Si les garçons (qui jouent assis, pour l’anecdote) façonnent le son du groupe quelque part entre délicatesse et tension, les regards se tournent invariablement vers la demoiselle habitée par ses compositions, au point de souvent chanter les yeux mi-clos. Sa voix renvoie vers celle de Björk mais la comparaison s’arrête lors des moments plus enlevés, grâce à une puissance qui n’appartient qu’à elle, comme sur cet hypnotique “Days Exist” en final. Avec un peu de bouteille, on risque de réentendre parler d’eux.

L’année 2022 sera à marquer d’une pierre blanche pour Bluai. En l’espace de quelques mois, Catherine Smet et ses comparses ont en effet remporté tour à tour les trois concours majeurs du nord du pays : Sound Track (vi.be), De Nieuwe Lichting (Studio Brussel) et surtout le Humo Rock Rally dont la finale a eu lieu dans la grande salle de l’AB. C’est à cet endroit que l’on avait eu l’occasion de faire connaissance avec elles, en première partie de High Hi, une semaine à peine après leur sacre.

Aujourd’hui, elles se produisent un étage plus haut en support de “Junkyard”, un EP de six titres qui confirme tout le bien que l’on pense d’elles. Produit par Bert Vliegen, leader de Teen Creeps et actuel bassiste de Whispering Sons, il dévoile un univers élégant qui fonctionne particulièrement bien dans des endroits cosy comme celui qui les accueille ce soir. Les environnements de “Hate You” et “You Again”, les deux premiers titres du set, seront d’ailleurs aussi dépouillés que la scène. La voix claire et limpide de la chanteuse ajoutant une dose d’émotion.

À ses côtés, la souriante guitariste Amina Parago (qui a remplacé Ilayda Cicek aka Ila après l’enregistrement de l’EP) complémente parfaitement son jeu. La rigide batteuse Mo Govaerts et l’expansive bassiste Caitlin Talbut assurent quant à elles une rythmique qui prendra enfin de la hauteur à partir du groovy “Lady”. Les harmonies vocales n’étant sans doute pas étrangères à la coloration de certains morceaux, comme on s’en rendra compte un peu plus tard sur “Keep Up”, sorte de comptine bien enlevée.

Délicate à souhait, la voix de la chanteuse fera des merveilles sur les prenants “Blue Moon” et “Honey” alors qu’elle virera presque plaintive sur la très mélancolique nouvelle composition baptisée “Ceiling Stars”. En parlant de nouveau titre, lors d’une récente résidence au Trix, elles ont célébré à leur manière la journée des droits de la femme (elles sont un chouia féministes et ne s’en cachent pas) en enregistrant une cover du “Gasoline” de Haim, en compagnie d’autres artistes. Si ce soir les deux Kids With Buns, Ann-Sophie Ooghe (High Hi) et Hanne Smets (The Haunted Youth) ne sont pas présentes, leur version n’en restera pas moins remarquable et pleine de sens.

Après leur hit “Dime Store” et sa guitare chaloupée à ranger du côté de Big Thief, elles boucleront la soirée via un “Sad Boy” d’une rare intensité. Atypique dans tous les sens du terme, il verra les quatre musiciennes tout à coup ne plus tenir en place, n’hésitant pas à hurler ou devenir incontrôlables. C’est ce petit brin de folie que l’on aurait bien voulu voir plus souvent pendant la soirée et qui aurait sans doute transcendé un set peut-être un rien trop sage…

SET-LIST
HATE YOU
YOU AGAIN
LADY
ONE NIGHT
BLUE MOON
CEILING STARS
GASOLINE
KEEP UP
HONEY
DIME STORE
SAD BOY

Laisser un commentaire

Music In Belgium