Les débuts d’un jeune groupe : Digitale Pourpre

0 Participations

Comme je l’ai déjà expliqué dans un petit encart paru sur ma page Facebook perso (accompagné de quelques photos), il arrive que de jeunes formations fassent les premiers pas de scène dans des cafés ou des bars rien d’étonnant à cela puisque, de nombreux groupes ont commencé en jouant dans des clubs…C’est donc le cas pour la jeune formation liégeoise Digitale Pourpre formée de cinq jeunes bourrés je suppose d’ambition et manifestement plein d’enthousiasme, pour enfin jouer devant un public leurs premières compositions personnelles et ce, devant les copains et parents…c’est ça aussi le rock’n’roll…c’est comme cela que l’on commence.

Côté répertoire et si il n’y a encore que six compositions fermement calées, on ressent comme il est expliqué sur la page Facebook du groupe, un fameux paquet d’influences diverses avec il me semble, une dominance pour le rock-alternatif des eighties et des incursions dans le rock et la pop des seventies sans oublier de tempos bien cadencés se référant plutôt aux pointures rock des années 90 et 2000. Enfin tout cela n’a finalement que peu d’importance, l’important c’est que cela sonne plutôt bien et que l’on perçoit çà et là de chouettes passages pour l’oreille. Six compos persos je disais et donc, le groupe a choisi de compléter sa set-list par 6 reprises reprenant aussi bien de grands standards anglais et français qu’un classique du blues et ce, de bien belle manière je l’avoue. Le tout offrant un set homogène qui m’a permis de découvrir chaque protagoniste de ce soir.


Parlons-en des membres du groupe avec tout d’abord une section rythmique formée de Mathieu à la batterie et de Léanne à la basse (responsable communication pour les pages Facebook et Instagram…à la tenue qui ne laisse personne indifférent et surtout qui colle à l’esprit rock), ensuite un guitariste rythmique en la personne de Laurent qui a sur la fin pris les devants en lead-guitariste. Je finirai ma présentation avec d’une part le guitariste solo (qui est aussi à la rythmique) Thomas qui a manifestement déjà un beau coup de patte ou plutôt de gratte et d’autre part, le chanteur Alexandre ayant déjà un chant assuré et d’ailleurs un chouette grain de voix…déjà très exubérant.


Une chouette rencontre, une chouette découverte au café Le Soleil, bonne continuation à Digitale Pourpre et vivement votre futur EP !

Line-up :
Alexandre Jeukens (chant, composition)
Mathieu Targnion (batterie)
Léanne Roger (basse)
Laurent Carra (guitare rythmique, arrangements mélodiques)
Thomas Soultanbeieff (lead-guitare et guitare rythmique, composition)

Set-list
« All Alone » (compo perso)
« Where is my mind » (Pixies)
« Cross the line » (compo perso)
« Ain’t no sunshine » (Bill Withers)
« Take Me Out » ( Franz Ferdinand)
« Sinistrose » (compo perso)
« Karma Police » (Radiohead)
« Breed/Fucked Up » (compo perso)
« Wrong Answer » (compo perso)
« Ici Paris » (Noir Désir)
« Fragile » (Compo perso)
+ Rappels

https://www.facebook.com/DigitalePourpreOfficiel

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :