En route vers Les Nuits 2019

3 Participations

Entre le 23 avril et le 5 mai, le Bota bouillonnera à l’occasion de la vingt-sixième édition de ses Nuits. Faisons le point sur une affiche qui prend tout doucement son allure définitive.

La traditionnelle conférence de presse nous a confirmé combien les organisateurs tiennent à faire de la quinzaine un condensé de découvertes (Alice Phoebe Lou, Piroshka, Nilüfer Yanya, Bakar…) parmi un éventail d’artistes à la réputation grandissante (Jeanne Added, Portland, Kate Tempest, Ho99o9…) qui se succéderont comme l’an dernier sur quatre scènes.

À l’exception de Lambchop, Blood Red Shoes et Lou Doillon, peu ou pas de noms ronflants mais l’expérience démontre que ce statut se développe bien souvent après leur passage au Botanique. Il suffit de jeter un coup d’œil au Walk of Fame dans le couloir du complexe pour s’en convaincre. Un couloir qui, pour l’anecdote, s’apprête à subir un lifting puisque les serres qui le surplombent seront bientôt complètement rénovées.

Bien entendu, les Nuits seront cette année encore une vitrine pour les artistes issus de la communauté Wallonie-Bruxelles. Plusieurs d’entre eux profiteront d’ailleurs de l’occasion pour y fêter la sortie de leur nouvel album ou EP. Parmi ceux-ci, Annabel Lee, Run Sofa, Condore, Jeremy Walch et Ébbène sont à suivre de très près. Les Belges du nord du pays ne seront évidemment pas oubliés avec des prestations particulièrement attendues de Raketkanon, Brutus, Onmens et Warhola.

Il convient également de ne pas oublier les créations sans lesquelles les Nuits ne seraient plus vraiment les Nuits. L’étoile montante Esinam s’entourera notamment de musiciens, Monolithe Noir s’associera au leader de BRNS pour un Percussive Ensemble détonnant et Stéphane Ginsburgh imaginera à quoi aurait pu ressembler la Xème sonate (inachevée) de Prokofiev. Au rayon des curiosités, pointons La Grande Clameur qui verra 500 chanteurs amateurs pousser la chansonnette sur les célèbres marches.

Si l’Orchestre Musique Nouvelle ne sera cette fois pas de la partie, The Colorist Orchestra prendra le relais pour une association avec How Gelb qui vaudra le détour alors que Worakls Orchestra rapprochera classique et électronique. Autant dire qu’il y en aura pour tous les goûts et tous les styles. Nous aurons bien entendu l’occasion d’en reparler.

Les Nuits 2019 se dérouleront du mardi 23 avril au dimanche 5 mai. La programmation complète et les infos se trouvent sur le site officiel de l’événement. Notez que la Bota’carte vous garantit une réduction de 7 EUR sur le prix des tickets et qu’un tarif early bird existe pour les plus rapides.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :