ArticlesConcerts

Pendragon au Zik-Zak : que du bonheur de revoir un tel groupe !

0 Shares

La formation anglaise fait partie depuis bien longtemps du paysage progressif international et, est surtout une valeur sûre aussi bien pour ces magnifiques albums ‘studio’ que pour ces excellentes prestations scéniques mais, je vous avoue que nos amis anglais de Pendragon nous avaient manqués. En effet cela faisait quelques années que nous n’avions plus eu la chance de voir en concert le groupe de Nick Barrett et cela nous manquait c’est donc chose faite avec cette tournée 2024 qui cette fois passe par la sympathique salle du Zik-Zak à Ittre (région de Nivelles), je ne pouvais donc en aucun rater cette occasion inespérée d’autant plus que, cela me permettait de faire plaisir à Annick et toute son équipe en venant à nouveau traîner mes pieds dans ce point de chute bien connu des amateurs de bon rock. Comme je l’ai spécifié dans le titre de mon article, voir et revoir le groupe anglais sur scène fait partie des choses incontournables que tout amateur de Prog se doit de faire dans sa vie, histoire de ne pas mourir idiot et surtout, de pouvoir apprécier le plaisir d’écouter ces si belles compositions jouées par un groupe si attachant !

Mais avant cela c’est l’artiste/chanteur/guitariste Rog Patterson qui a ouvert la soirée, accompagnant le groupe anglais sur une tournée passant par plusieurs pays comme la Hollande ou l’Allemagne (13 dates en mai, 2 dates en juin au Québec, un passage par le ‘Loreley Festival’ et enfin une date en novembre chez eux en Angleterre), Rog proposant un chouette set acoustique aux accents folk. Puis viennent alors le groupe tant attendu qui démarre son set par “If I Were The Wind” et forcément un premier solo de la part de Nick Barrett soutenu comme toujours par les lignes de claviers de Clive Nolan et là manifestement, la magie va rapidement agir et emporter tout le public (la salle était bien remplie ce soir, tant mieux pour les organisateurs) dans l’univers du groupe et ce, pour le plus grand plaisir des oreilles et des yeux. Un vrai plaisir de retrouver le sourire et la gentillesse légendaire de Nick et surtout ces soli légendaires de guitare, le travail important aux claviers d’un Clive plutôt posé ce soir, l’importance du jeu de basse de Peter Gee qui reste un élément essentiel à la musique du groupe. Si Rog a assisté la formation tout au long du set par son jeu acoustique, notons l’excellente prestation derrière les fûts et les cymbales de Jan-Vincent Velazco qui depuis plusieurs années, est devenu le partenaire idéal de Peter pour assurer une section rythmique efficace. N’oublions pas les deux choristes qui ont assuré un très beau travail vocal, avec d’ailleurs de très belles vocalises lors de l’interprétation de “King of the Castle” en ajoutant que, l’une des deux demoiselles a également proposé un beau travail au violon.

Je reviens quelques instants sur le maître de cérémonie de ce soir l’éblouissant…je dirais même le solaire qu’est Nick Barrett qui, aura littéralement illuminé la scène comme je l’ai déjà dit plus par son sourire et sa gentillesse mais surtout, par sa présence scénique, son chant et enfin par sa grande technique à la guitare !

Côté set-list ce concert de près de 2h15 nous aura permis de voyager à travers la discographie du groupe puisque, celui-ci avait choisi de retraverser de nombreux albums de sa carrière à partir de “The World” (1991), “The Masquerade Overture” (1996), “Not of this World” (2001), “Men Who Climb Mountains” (2014) et pour compléter plusieurs compositions de “Love Over Fear” (2020). Un concert d’une grande qualité et d’une grande intensité avec aussi un moment plus posé où, les guitares acoustiques ont offert un beau passage plus feutré mais en guise de conclusion, je dirais simplement que voir dans sa vie un concert de Pendragon fait partie des choses essentielles à ne pas rater !

Line-up :
Nick Barrett (guitares, chant)
Clive Nolan (claviers, chant)
Peter Gee (basses, claviers, chant)
Jan-Vincent Velasco (batterie, percussions)
+ Rog Patterson (guitares acoustiques, chant)
+ Choristes (chœurs, violon)

Set-list
“If I Were The Wind”
“Eternal Light”
“Skara Brae”
“Green and Pleasant Land”
“Starfish and the Moon”
“360 Degrees”
“Water”
“Come Home Jack”
“Fale Away”
“King of the Castle”
“Phoenican Skies”
“Schizo”
“Afraid of Everything”
“Paintbox”
“Sister Bluebird”
“A Man of Nomadic Traits”
“It’s only me”
Rappel
“Indigo”
“Breaking the Spell”

https://www.facebook.com/PendragonHQ

https://www.facebook.com/ZikZakIttre

Laisser un commentaire

Music In Belgium