ArticlesConcerts

Tokyo Witch à l’Atelier Rock Huy : le spleen à l’état pur !

0 Shares

Avant de vous parler du concert donné ce vendredi 26 janvier à Huy, je souhaitais rappeler à nos lecteurs et à nos auditeurs que le premier album Skin Like Feathers de ce projet initié par Elena Lacroix est actuellement en 9ème position de notre classement, voilà bien un gage de qualité qui justement se renforce dans l’exercice scénique !

Retour donc à l’Atelier Rock Huy que j’avoue avoir un peu perdu de vue mais, il est difficile d’être partout à la fois les points de chute musicaux ne manquant point en Province de Liège mais bon, je rectifie le tir à l’occasion de cette chouette soirée réunissant d’une part justement ce projet ambient/atmosphérique/post Tokyo Witch et le rock d’improvisation de la formation I H8 CAMERA. Choisissant de rédiger deux articles distincts, ce premier texte sera donc consacré à cette musique ô combien aérienne et planante au quelle, j’ai tout de suite accroché étant un amateur de longue date du courant atmosphérique et ambient mais les tendances de ce projet ne s’arrêtent pas là car, l’on y retrouve aussi la saturation du post-rock ou peut-être encore l’excentricité du psychédélique !

En tout cas le concept musical valait clairement la peine d’être transcrit en Live car sur scène, il s’amplifie et couvre tout l’espace sonore grâce à une musique intense et profonde due à une équation technique au sein de laquelle, le duo jongle avec la réverbération et la saturation pour utiliser un maximum d’effets et de programmations aussi bien au niveau des claviers que des guitares. Une réverbération qui met en valeur la facette atmosphérique et forcément le côté ambient et une saturation qui de son côté, ouvre la voie à de très beaux passages post-rock, le tout offrant au public une musique très aérienne poussant à une écoute attentive et une réflexion de l’esprit. Ajoutons à cela un curseur-son poussé haut pour les nappes de claviers et les arpèges de guitares sans oublier, un passage par la batterie pour notre sirène de ce soir qui à tous les postes, montre pour son tout jeune âge une belle dextérité. Idem pour son acolyte qui lui-aussi, montre déjà une belle maîtrise à la guitare et aux claviers même si, quelques petites imperfections s’immiscent au sein du rendu sonore…mais n’en tenons point rigueur que du contraire, félicitons comme il se doit la très belle prestation du duo !

Le concept musical Tokyo Witch prend clairement tout son sens et surtout toute sa force à travers l’exercice scénique et je vous avoue que, j’ai vraiment bien fait d’être là ce soir pour justement profiter de toute la palette de sons et d’atmosphères que, dégage cette magnifique musique ! Bravo à vous deux…

NB : remercions bien évidemment toute l’équipe de l’Atelier Rock Huy !

https://www.facebook.com/tokyowitchmusic

https://www.facebook.com/AtelierRock.be

Laisser un commentaire

Music In Belgium