Un nouvel EP pour Stefano Gagliano, un nouveau jalon pour le guitariste liégeois !

55 Participations

Stefano Gagliano est un peu comme un enfant de la balle sauf que pour lui, balle rime avec guitare et musique, un destin tracé depuis sa plus tendre enfance, appréhendant la guitare dès l’âge de 12 ans. Liégeois de cœur, il va apprendre à la fois la guitare électrique, la guitare acoustique, le solfège, l’harmonie et l’écriture musicale. C’est quelqu’un que l’on pourrait considérer comme hyperactif, voire boulimique, car il participe à un grand nombre projets. Membre du groupe Bloody Mary dans les années 2000, il roule sa bosse depuis les années 90 en participant à de nombreux covers (Thin Lizzy, Scorpions, Trust…), mais aussi en aidant d’autres artistes ou groupes à travers de multiples sessions d’enregistrement comme guitariste de studio !

Possédant son propre studio d’enregistrement, il propose sur son site des vidéos didactiques centrées évidemment sur la guitare. Il écrit bien sûr aussi pour lui-même. Après un premier EP sorti en 2017, son second, intitulé “Chiara”, vient de paraître avec en parallèle un clip-vidéo consacré à ce titre instrumental mis en ligne depuis mai 2018 :

Une vidéo qui montre le jeune artiste de manière simple et vraie, décrivant sa passion pour la guitare et finalement montrant son talent et son savoir-faire. Sinon concernant ce nouvel EP, les trois autres chansons sont chantées dans un style qui rappelle certaines grandes figures du heavy-métal de la période allant de la fin des années 70 aux eighties, avec – il me semble – une légère coloration d’Iron Maiden sur “Warrior”. Le chant me rappelle la période Paul Di’ Anno avec un tempo soutenu par des riffs accrocheurs qui fait bien sûr place à un certain moment à des passages solistes où, l’artiste montre une nouvelle fois son potentiel technique. Notons que pour chacune des trois compositions chantées, le guitariste fait manifestement appel au même chanteur qui module sa voix selon le morceau, ce qui change l’atmosphère, notamment sur “In My Eyes” où un chant plus grave et plus mûr est mis en avant avec aussi des interventions vocales plus aigües propres au monde du hard-rock et du heavy-métal avec pour résultat un morceau typé plutôt classic-rock.

On termine avec “Far Away” sur un tempo plus léger proche de la ballade avec ici une belle mélodie qui, prend ensuite de l’ampleur pour aller à nouveau vers le classic-rock avec une fois encore, un très bon mixage-son où orchestration et chant sont mis sur un pied d’égalité. Pour le reste et si vous voulez cet EP et/ou suivre le travail du guitariste liégeois voir faire appel à lui, je vous conseille de prendre contact avec lui via sa page Facebook.

https://www.facebook.com/StefanoGaglianoFan/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :