Voyage temporel au sein de l’expérimentation musicale russe !

13 Participations

Oui car d’une part on retourne courant 2013 époque de la production de cet album du groupe russe IWKC (I Will Kill Chita), formation ayant déjà fait l’objet de plusieurs chroniques ou articles…et d’autre part, car on reste dans l’esprit bien sûr du label No Name Recordz et donc d’un rock-fusion tirant souvent vers l’expérimentation musical. Avec ici au départ un traitement plutôt soft et posé pour la composition bien nommée USSR qui, propose un morceau progressif au tempo lent avec au final une orchestration quelque peu symphonique avec sur la fin, une montée en puissance du côté des instruments qui évoluent crescendo vers une couverture complète de l’espace sonore.

https://iwkc.bandcamp.com/album/before-we-disappear

S’orientant aussi vers l’ambient et le post-rock la musique ici proposée se fait souvent légère et aérienne voir cristalline avec aussi de longs passages plutôt lancinants qui, renforcent le côté atmosphérique et aérien comme sur la seconde longue composition (11 minutes) avec encore, des accords post voir alternatifs du côté du travail à la guitare. Plus loin au sein du morceau, on accélère la cadence en associant le post-rock du départ à un violon néo-classique, la batterie et les percussions faisant le reste pour atteindre un tempo plus soutenu. On garde cette atmosphère de post-rock temporisé pour la suite des compositions avec toujours, ce ou ces violons apportant une touche néo-classique à l’ensemble sonore, ce qui n’empêche d’avoir des moments plus profonds et plus appuyés au niveau de l’orchestration qui se veut travaillée ! On trouvera aussi au sein de cet opus un très long épique de près de 20 minutes apportant d’abord un côté plus folk-rock où, guitare et violon s’accompagnent de la batterie puis, le post-rock tamisé des débuts revient à la charge, déposant à nouveau une mélodie lente et quelque peu lancinante. Jusque la fin on garde en point de mire ce post-folk-progressif construit à partir d’un savant mélange de néo-classique, de post-rock cadré et de soupçons de folk. Accessible, souvent aérien et mélodique il me semble, cet album est à découvrir et surtout à écouter !

https://www.facebook.com/i.will.kill.chita/

https://www.facebook.com/NonameRecordz/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :