Voyager à travers les courants musicaux mais aussi à travers les continents…à partir de Huy !

0 Participations

Même s’il est vrai que cette édition 2021 est sous le signe des mesures de précaution-Covid et que, l’on a favorisé les artistes belges ou résidant en Belgique (plus précisément et le plus souvent à Bruxelles, ville Cosmopolite par excellence), le Festival d’Art de Huy nous permet malgré tout de voyager loin jusqu’aux continents américain et africain. Et ce grâce à la formation Bai Kamara JR & The Voodoo Sniffers (Sierra Leone) ou encore à Manou Gallo (Côte d’Ivoire) qui en ce samedi 21 août, ont fait voyager le public à travers les grands courants musicaux US (Jazz, Blues, Soul, Funk) sans oublier pour la bassiste venue d’Afrique l’atmosphère de son “Afro Groove Queen”, un concept sonore concocté avec la complicité du musicien/compositeur américain William “Bootsie” Collins. Mais bon venons-en à découvrir ces deux artistes avec tout d’abord Bai Kamara JR qui, est basé depuis près de 20 ans à Bruxelles lieu de prédilection et donc point de chute de nombreux musiciens venus de partout, un musicien qui s’est forgé une sacré réputation offrant au public une musique située entre funk, soul et R’n’B, sans oublier l’esprit du blues transpirant surtout la mélodie bien faite et la possibilité de l’évasion de l’esprit. A l’image de son dernier album “Salone” dont, je vous offre ici l’un ou l’autre extrait :

L’autre artiste et non des moindres qui aura fait voyager à travers les continents c’est la bassiste Manou Gallo qui, a subtilement su associer les courants US à la musique africaine pour créer ce fameux “Afro Groove Queen” qui outre le fait de mettre en évidence l’instrument de la belle (et c’est tant mieux, j’adore la basse…lorsqu’elle s’entend distinctement, démontrant la dextérité de l’artiste qui l’a manie), mélange subtilement le son typique des sonorités venues à la fois des Amériques et de la Côte d’Ivoire. Sur ce je ne peux m’empêcher de vous faire écouter une démonstration à la basse bien sûr de la Dame du jour :

Sinon pour la découverte de ce fameux concept et album “Afro Groove Queen” :

Et plus récemment extrait de son dernier album sorti en juin :

Voilà donc la preuve éclatante qu’à partir de la ville de Huy et ce, à travers un festival faisant honneur aux Musiques du Monde, l’on peut voyager loin et bien malgré les circonstances actuelles mais c’est peut-être aussi une manière de rassembler les gens et musiciens venus de tous les horizons et contrées…à méditer…

https://www.facebook.com/baikamarajr

https://www.facebook.com/manou.gallo

https://www.facebook.com/festivaldartdehuy

Sans oublier l’un des principaux partenaires du festival :

https://www.facebook.com/LeMondeEstUnVillage (Didier Mélon et son équipe)

https://www.facebook.com/centrecultureldehuy

Laisser un commentaire

Music In Belgium
%d blogueurs aiment cette page :