CD/DVDChroniques

ABSQUE COR – Na Zawsze Cieniem…

0 Shares
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Un peu plus de six ans sont passé depuis que le multi instrumentiste polonais Vos nous a  violement sapé le moral avec “Wędrówkę haniebnie zakończyć”, la première plaque suicidaire d’Absque Cor, le projet Black Metal dépressif qu’il mène en solitaire depuis 2015. En 2018, le sombre gaillard s’était rappelé à notre bon souvenir un publiant un album brutal, satanique et linéaire en compagnie d’un trio Black Metal appelé Apatheia (NDR : Formé avec des musiciens qui, comme lui, sont basés dans la ville de Mielec dans la voïvodie des Basses-Carpates, au sud-est de la Pologne. Ayant survécu à la pandémie mondiale, Vos revient aujourd’hui à ses premiers amours : le nihilisme, le suicide, dépression et la mort et nous propose une nouvelle livraison sonore d’Absque Cor que, dans un accès de pessimisme probablement, il a choisi d’intituler “Na zawsze cieniem​.​.​.” (NDR : ce qui, d’après notre traducteur en ligne, signifie “Une ombre à tout jamais”).

Pour bien apprécier Absque Cor, il est nécessaire de se mettre dans l’ambiance. Il est préférable d’être seul et déterminé à ruminer de sombre pensées dans la pénombre d’une chambre aux rideaux fermés ou, pourquoi pas, au milieu d’une forêt enneigée à la tombée de la nuit, comme le suggère l’artwork de la pochette. Car si l’on part du postulat que l’heure qui va suivre ne sera pas consacrée à la franche rigolade ou à la discussion conviviale entre amis, l’écoute intégrale de “Na zawsze cieniem…” se révèle plutôt délectable.

Afin de nous mener vers un état de dépression ultime, Vos nous présente cinq nouvelles compositions. Cinq complaintes sonores, d’une durée moyenne de dix minutes, façonnées à partir d’un Black Metal atmosphérique feutré et cafardeux, gorgé de guitares rampantes aux structures complexes, de vocaux acides et désespérés et de rythmiques tortueuses. Cerise noire sur le gâteau glacé, l’album se termine sur la cover d’un groupe Dark Ambiant expérimental russe appelé Der Golem ; un détail qui prend toute son importance lorsque l’on sait que tous les membres de la formation sont décédés.

Un album aussi noir qu’envoutant, à écouter sans modération si vous avez un moral d’acier. Ayez quand même un David Lee Roth ou un Van Halen de sécurité à portée de main en cas de dépression profonde.

L’album :

  1. Zapaść” (07:43)
  2. “Jeden Raz Za Dużo” (09:18)
  3. “Nawet Nie Próbuj” (10:02)
  4. “Dziękuję, że Jesteś” (10:17)
  5. “Piosenka o Niczym” (14:24)
  6. “Солнце Мёртвых [Der Golem cover]” (06:26)

Le groupe

  • Vos – Chant, tous les instruments

Bandcamp

Pays: PL

Godz Ov War Productions

Sortie: 2023/11/23

Laisser un commentaire

Music In Belgium