ALEX ANTHONY FAIDE – Particles of the Infinite

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

L’artiste qui compose et s’occupe de la guitare électrique et de la basse, a manifestement tapé dans l’œil du célèbre guitariste de King Crimson Monsieur Robert Fripp (en fait son professeur et mentor) qui, considère que Alex Anthony Faide joue mieux que ce qu’il n’a jamais su faire ! Etonnant il me semble mais bon faisons confiance à cet illustre musicien d’autant plus que, l’on retrouve ici pour la conception des morceaux un certain Pat Mastelotto (King Crimson) à la batterie et donc vu ce constat, l’on peut espérer le meilleur concernant le contenu sonore de cette galette. Un opus que je vous propose de découvrir à travers la découverte de la première partie (puisque chaque composition est une partie de l’ensemble de l’album) où bien sûr, la guitare électrique est à l’honneur à travers un travail technique pointu parfois gras et parfois tranchant :

Voilà donc une démonstration qui effectivement pourrait rappeler les élucubrations du roi cramoisi, un travail technique voir parfois tarabiscoté qui frôle le monde de la fusion et d’un progressif pointu où, breaks et contre-breaks foisonnent comme d’ailleurs un travail à la basse mis en avant qui pour l’heure, soutient efficacement la batterie avec malgré tout une vision plus fluide et plus accessible comme pour ce second extrait :

Une accessibilité qui se confirme sur les compositions suivantes offrant ainsi, un travail diversifié et intéressant à la guitare électrique, instrument de prédilection du maître de cérémonie avec toujours, un rendu instrumental et technique. Mais restons lucides car ici on garde bien évidemment à portée de mains quelques chouettes envolées techniques et fusionnelles comme dans l’extrait suivant qui, mélange fusion-rock pointue et rock plus posé :

Deux facettes distinctes qui prouvent que le musicien américain a de la bouteille et de l’expérience, ce qui consolide l’impression qu’a l’illustre Robert Fripp d’avoir face à lui, un clapant guitariste qui sait jouer sur plusieurs tableaux sonores ! Une constatation qui perdure de morceaux en morceaux, tout en conservant cet aspect expérimental et propre à la fusion mais aussi au petit monde du progressif où, l’on aime apprécier de beaux développés d’instruments. Avant de vous quitter je vous offre un dernier extrait ainsi que le Bandcamp de l’album, histoire de découvrir l’ensemble de cet œuvre musicale !

Comme pour l’expression une main de fer dans un gant de velours, l’artiste/compositeur/musicien Alex Anthony Faide nous offre ici un très beau recueil instrumental qui, allie ici les deux côtés de la force allant d’un progressif fluide à un rock-fusion pêchu tout étant joué sur un niveau élevé donc…c’est à découvrir !

https://alexanthonyfaide.bandcamp.com/

Pays: US
7DMedia 7D2202
Sortie: 2022/03/18

https://www.facebook.com/alex.a.faide

Laisser un commentaire

Music In Belgium