ANCESTRAL LEGACY/VEIL OF MIST – The Silent Frontier

252 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Voilà un projet qui rassemble les Norvégiens de Ancestral Legacy et les Français de Veil Of Mist au sein d’un concept qui rassemble deux mini-albums en un, tous deux orientés vers le Dark Metal Gothique (Gothique/New Age/Ambient) où l’on retrouve même, des reprises de Elend et Mylène Farmer ! Parlons d’abord des Français originaires de Reims qui, ouvrent le bal dès 2004 pour produire un premier album (autoproduction) en 2008 puis un second en 2016 avant, d’en venir à cette collaboration avec les musiciens norvégiens. Sachez aussi que le parcours du groupe vivra une seconde renaissance en 2013 avec l’arrivée d’Amandine Rosselle (chant) qui, insufflera un second souffle au groupe, ce dernier s’orientant vers un métal de plus en plusdark. Ensuite je vous propose quelques éléments d’information concernant cette fois le groupe norvégien qui de son côté, démarre dès 1995 et ce jusqu’en 1999 sous le nom de Permafrost pour ensuite, vivre lui-aussi une seconde jeunesse de 1999 à nos jours, une formation voguant dans les sombres atmosphères du black-métal symphonique puis du métal gothique. Côté discographie comptons pour ces derniers (Ancestral Legacy) six démos, 2 EPs et trois albums.

Voilà donc le décor planté pour cet opus deux en un où les compositions des deux groupes s’entrecroisent avec tout d’abord un premier morceau des Norvégiens, offrant un rock métallique plutôt mélodique additionné d’un chant masculin agressif et grave, avec aussi un passage acoustique et posé ouvrant pour le chant féminin puis l’on revient à l’agressif côté vocal pour finir par un rock couvrant tout l’espace sonore…un rock profond frôlant le post-métal où les deux voix s’alternent soufflant le chaud et le froid ! Il s’ensuit la première compo des Français avec une intro au piano puis, un heavy-métal s’assoit alors dans la place en compagnie du chant d’Amandine, le tout offrant une musique à la fois tranchante et lancinante la lenteur appuyant d’ailleurs sur le côté sombre du rock proposé et enfin, arrive le chant masculin plus grave et décidé basculant quasi dans le guttural. La musique accélérant grâce entre-autre à une double grosse-caisse et donc un jeu de batteur très rapide, elle sait aussi ce faire douce et mélodique mettant en évidence le beau timbre de voix d’Amandine Rosselle.

“Precision Of Soul” ici disponible à l’écoute propose une plage d’abord néo-classique où là-aussi, le chant féminin (celui d’Isadora Cortina) est mis en valeur avec comme accompagnement le piano puis, les guitares heavy arrivent en renfort pour pousser le volume plus fort, tout en conservant un tempo lent et quelque peu pesant :

Attention le chant masculin reste assez agressif et tirant sur le guttural côté norvégien avec un métal lourd et lent qui, distille une ambiance oppressante à souhait, sans oublier des passages plus mélodiques où la guitare part en solo. Ajoutons encore un travail des plus efficaces côté batterie mais surtout, un changement radical d’atmosphère en cours de composition qui, vire vers quelque chose de plus mélodique voir lyrique et ce en parallèle de l’intervention du chant féminin et de l’orgue. En fait plusieurs morceaux des Norvégiens se suivent sur cette réunion sonore avec comme dominance, un métal souvent lourd voir lancinant mais qui, permet de nombreuses envolées vers un travail plus accessible et donc plus mélodique grâce à un travail très fin côté chant et orchestration à l’image de “The Silent Season” découpé en deux parties distinctes et “Orchestral Medley” comme les deux facettes du métal d’ Ancestral Legacy.

Côté de nos petits français de Veil Of Mist on ne reste pas en arrière que du contraire, les forces de l’Hexagone offre ici un métal des plus efficaces avec là-aussi, un travail sur deux tempos passant d’une agression heavy voulue à un passage plus accessible où, l’orchestration prend aussi à la fois du coffre mais surtout de la forme, une alternance qui permet également de mettre en avant le chant féminin comme dans la composition “The Flute and The Blade” que je vous propose d’écouter ici :

On sent ici au sein du métal français des relents de métal-alternatif et effectivement des éléments gothiques mais également, un travail bourré de recherches côté de l’orchestration avec de belles envolées de guitare ou des intros plus atmosphériques, sans oublier ce remarquable travail vocal qui reste toujours clair. En fait les deux groupes présentent de nombreuses similitudes comme le fait de placer en avant un très beau chant féminin, une orchestration métallique présentant de multiples dégradés sonores, permettant le placement de nombreux passages plus mélodiques…le chant masculin guttural restant l’apanage des Norvégiens.

Voilà une chouette occasion de découvrir non pas un mais deux groupes dans une seule galette, une découverte des plus intéressantes pour tous ceux qui aiment un métal sombre mais malgré tout accessible, laissant la porte ouverte à un travail vocal et orchestral riche !

Line-up (Ancestral Legacy) :
Isadora Cortina (chant, claviers)
Eddie Risdal (guitares, chant et programmations)
Christopher Midtsveen Vigre (batterie)
Jon Rune Forland (guiitares)

Line-up (Veil Of Mist) :
Amandine Rosselle (chant)
Cédric Vassal (guitares)
Frédéric Carcelle (guitares)
Jean-Baptiste Frichet (basse et programmations)
Sébastien Roehm (batterie)

L’album (deux en un) :
“Leader of Nothing” (NO)
“Annelid” (FR)
“Precision of Soul” (NO)
“The Silent Season” (NO)
“Orchestral Medley” (NO)
“Diabolique Mon Ange” (NO)
“The Flute and The Blade” (FR)
“Tomorrow” (FR)
“Ghosts of Winter” (FR)
“A Staggering Moon” (FR)

Pays: NO/FR
Valkyrie Rising/Sonic/Soulfood/Dooweet Agency
Sortie: 2019/10/18

https://www.facebook.com/ancestrallegacynorway/

https://www.facebook.com/veilofmist/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!