BARRE, Martin – Roads Less Travelled

2 Participations

Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Inutile je pense de présenter Monsieur Martin Barre le légendaire guitariste du mythique groupe Jethro Tull ayant sévi à partir de la seconde moitié des années 60, qui nous revient ici avec un nouvel album solo qui perpétue donc une autre longue carrière que le musicien a amorcée dans les années 90 en produisant ses propres albums mais aussi, en participant aux albums de nombreux autres artistes reconnus et ayant aussi inspiré de nombreux guitaristes. Une riche carrière donc que l’artiste traîne derrière lui (au sens péjoratif du terme, un peu comme le Père Noël et son traîneau) qu’il perpétue aujourd’hui avec cet album manifestement empreint de folk-rock ou de classic-rock. On pourrait aussi parler d’un petit côté médiéval sur la première composition, qui introduit ici le banjo tout en gardant une ambiance rock voir bluesy, mais aussi en portant vers l’avant le chant et les chœurs qui font aussi partie de la marque de fabrique du musicien. Le rock’n’roll n’est pas non plus oublié puisqu’il surgit dès le second morceau, avec une architecture classique qui fait recette depuis de nombreuses décennies, un rock carré à coloration toujours bluesy, qui porte encore une fois un travail vocal fort. Bien sûr, les passages à la guitare restent évidemment excellents vu le pedigree du bonhomme, comme le banjo qui continue à poser une empreinte folk-rock bien sympa permettant à l’artiste de voguer entre plusieurs courants musicaux (folk, rock, blues et classic-rock).

Ayant choisi des musiciens locaux pour l’accompagner dans l’élaboration de cet album, l’artiste anglais reste une icône pour des générations de fans et même de musiciens et il serait inconcevable de ne pas reconnaître son grand talent, qui se traduit d’ailleurs à travers ce recueil qui s’il reste d’une certaine manière classique puisqu’il perpétue la tradition d’un certain rock issu des années 70, montre cependant la capacité de construire des chansons et des musiques quelque part intemporelles où l’on perçoit encore le son d’un orgue Hammond pour ne citer que celui-ci. Voyageant entre rock, blues, folk et classic-rock, Martin Barre montre ici qu’il est encore capable de proposer de vrais compositions Rock, pour un homme ayant inspiré des gens comme Joe Bonamassa, Mark Knopfler, Steve Vai et travaillé avec Gary Moore ou Chris Thompson…alors respect !

La page FaceBook officielle de Martin Barre

Pays: GB/US
Purple Pyramid Records/Cleopatra Records CLO1011
Sortie: 2018/10/12

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!