BEYOND REMAINS – Unleash The Violence

11 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Groupe français originaire des Vosges, Beyond Remains fait partie de ces formations portées par l’agence de presse parisienne des plus dynamiques Dooweet Agency et c’est tant mieux car, cela nous permet de découvrir et de faire découvrir à nos membres ce combo pratiquant un Métalcore plutôt classique et qui présage peut-être d’une chouette carrière. En tout cas c’est ce que je souhaite à cette jeune formation qui vient ici nous chatouiller les oreilles avec un contenu plutôt pêchu et poussif où, deux chants se percutent mais en fait s’associent en montrant deux facettes distinctes avec d’un côté des cris gutturaux et d’autre part, un chant plus claire qui correspond aux moments plus rock voir plus pop. En effet le groupe a choisi de mélanger les plaisirs en offrant un métal-fusion jouant sur plusieurs pistes avec pour résultat comme pour la plage titulaire, un travail en deux teintes alternant des moments de pur violence et des passages plus mélodiques voir plus pop :

Attention soyons clairs, la puissance et la force sont bel et bien au rendez-vous à travers un power-métal tonique porté par des riffs rageurs de guitare, une section rythmique percutante et toujours cette alternance vocale qui, permet de souffler quelques instants pendant les moments d’accalmie. D’ailleurs c’est justement ce choix du multiple-pistes qui me semble des plus judicieux car, il permet au groupe de passer en revue de nombreux styles et courants musicaux un peu comme pour le Djent Métal. Même quelques programmations viennent ici souffler quelques effluves atmosphériques comme pour induire quelques colorations Prog au métal de nos amis français qui décidément, voyage transversalement vis-à-vis des genres établis, ce qui permet des passages plus accessibles et donc plus proches du rock et de la pop. Finalement le vocable de Métal-fusion me semble des plus appropriés pour cataloguer (sans prétention de ma part) la musique du trio qui d’ailleurs, réalise un travail des plus intéressants et c’est sans compter sur le contexte des textes et donc des chansons !

Ce qui est sûr c’est que c’est efficace et entraînant en tout cas pour tous ceux qui savent digérer un power-métal pêchu et donc accompagné des cris gutturaux, contrecarré par un rock-alternatif où le chant clair revient au-devant de la scène. Voilà donc un rock à deux facettes un peu comme les deux côtés de la Force (Anakin Skywalker et Dark Vador étant l’exemple type de ce genre de transformation), offrant il me semble quelque chose qu’il faut découvrir et c’est sans compter sur toutes les autres incursions au travers d’autres courants musicaux confortant mon choix de classer Beyond Remains dans le registre de métal-fusion. Bravo les jeunots, continuez comme cela !

Line-up :
Pierre Henry (guitare, chant)
Max Douchan (batterie)
Ben Pierrat (basse)

L’album:
“Unleash The Violence”
“I’ll Watch You Die”
“Kill The Hunter”
“We’re Tired Out”
“Head For Disaster”
“Play’N’Pay”
“Fall From Heaven”
“Judgement Day”
“The Riot”
“Black Sun”
“Leave Me Out”
“Disposable Lives”

Pays: FR
Autoproduction/OctoProd/Dooweet Agency
Sortie: 2019/07/20

https://www.facebook.com/beyondremainsband/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!