BLOCK BUSTER – Losing gravity

4 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Block Buster compte se faire un nom marquant sur la scène hard rock finlandaise et sa nouvelle signature chez le label Frontiers devrait lui permettre de faire connaître sa fougue électrique et sa foi rock ‘n’ roll au-delà de ses frontières. Formé à Kuopio, au cœur des forêts lacustres de Finlande, par les frères Aarni & Jaakko Metsäpelto, respectivement guitariste-chanteur et batteur, Block Buster passe ses jeunes années à se faire les dents afin de développer son son et son identité. Il faut dire que les frères Metsäpelto sont encore des lycéens lorsqu’ils forment leur groupe et il faut d’abord passer par le circuit traditionnel menant du garage familial aux premiers bars du coin, jusqu’à des premières parties pour des gros groupes. En l’occurrence, c’est pour Bon Jovi que les jeunes spadassins de Block Buster vont ouvrir au stade olympique d’Helsinki.

Dans la foulée, le groupe s’affermit sur scène à l’occasion d’autres concerts importants en salles ou en festivals, jusqu’à la sortie du premier EP ʺHammered and smashedʺ (2013), bientôt suivi du petit frère ʺAin’t on the chainʺ (2015). Il développe son hard rock bien influencé par les années 70 et 80, concoctant une mixture à base d’AC/DC et de Motörhead, adoucie par un nappage d’Extreme et de Bon Jovi, rehaussé d’une petite pointe de Rolling Stones pour donner un peu de piquant. On y ajoute un panache moderne que ne renieraient pas des Airbourne ou des Darkness et on obtient un nouveau gang frappeur qui n’ont aucune gêne à faire péter un hard rock m’as-tu-vu et gouailleur.

Le premier album ʺLosing gravityʺ nous permet donc de décoller vers des cieux électriques, où de vigoureuses étoiles filantes comme ʺOut in the cityʺ, ʺGone by the morningʺ, ʺFlammableʺ ou ʺBack from the shadowsʺ vont venir chauffer la tôle de la fusée. Une fois en orbite, c’est la ballade-titre ʺLosing gravityʺ qui vient bercer nos écouteurs avec des guitares enjôleuses et des chœurs feutrés. Puis, une pluie d’astéroïdes tout chauds et fumants comme ʺSweet Mary Janeʺ, ʺSomebody to shock meʺ, ʺWalking like a dogʺ viennent ricocher sur nos engins sonores, créant des éclaboussures de décibels pimpants et volontaires. Le dernier morceau ʺBulletproofʺ vient terminer l’album comme il avait commencé, avec puissance et détermination.

Tout est ici sympathique, commémoratif des années 80 (Def Leppard, Skid Row, Poison, Hanoï Rocks) et fait passer un agréable moment, sans prétention au génie mais générateur d’une irrépressible bonne humeur.

Le groupe:

Aarni Metsäpelto (chant et guitare)
Jaakko Metsäpelto (batterie et chœurs)
Joonas Arppe (basse et chœurs)
Elias Salo (guitare et chœurs)

L’album :

“Out In The City”
“Gone By The Morning”
“Flammable”
“Back From The Shadows”
“Losing Gravity”
“Sweet Mary Jane” (Album Version)*
“Somebody To Shock Me”
“Walking Like A Dog”
“Move”
“Would You Do It Again”
“Bulletproof”

https://www.facebook.com/blockbusterband/

Pays: FI
Frontiers Music
Sortie: 2019/09/13

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!