CALIBAN – Dystopia

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Les récentes évolutions perceptibles dans les derniers albums de Caliban laissaient présager une certaine prudence à l’égard de leur toute dernière livraison. En effet, les Allemands, qui affichent maintenant 25 ans de carrière, ont été capables de tout détruire sur leur passage (ʺI am Nemesisʺ, 2012 ; ʺGravityʺ, 2016) puis de tourner casaque pour se livrer à des sons plus commerciaux (ʺGhost empireʺ, 2014) et même fricoter avec le metalcore le plus quelconque (ʺElementsʺ, 2018). L’auditeur amateur de riffs puissants avait retrouvé un peu d’air frais avec ʺZeitgeisterʺ (2021), qui était en fait une collection d’anciens morceaux aux paroles retraduites en allemand.

L’attente était donc grande à l’égard de ce nouveau ʺDystopiaʺ, album commencé durant l’épidémie de Covid, puis mis en sommeil le temps de bosser sur ʺZeitgeisterʺ et enfin terminé en 2022. Marc Görtz (guitare), Andreas Dörner (chant), Denis Schmidt (guitare), Patrick Grün (batterie) et Marco Schaller (basse) forment désormais un line-up inchangé depuis 2004 (c’est-à-dire depuis le quatrième album ʺThe opposite from withinʺ) et réussissent à sortir un album tous les deux ans avec une implacable régularité.

Cet empressement à sortir un disque absolument tous les deux ans pour occuper le terrain (le groupe en est à son treizième album) est peut-être finalement un peu contreproductif pour ce qui est de l’inspiration. Car il faut admettre que ʺDystopiaʺ ne cherche pas trop à s’éloigner des structures metalcore traditionnelles en ce qu’elles ont de plus irritant, avec des attaques incroyablement brutales soudainement refroidies par un refrain mélodique pour petit éphèbe malingre à la virilité peu affirmée. Mais, car il y a un mais, il faudra cependant être honnête en reconnaissant que sur ce coup, Caliban a réussi à rendre les parties agressives de ses morceaux particulièrement réussies. Il est juste dommage que les refrains mélodiques parfois carrément maniérés et enrobés de synthétiseurs viennent faire office de douche froide dans toute cette affaire.

Il y a toujours le son, il y a toujours une production travaillée au burin d’orfèvre, on compte des chanteurs invités sur quelques titres (Christoph Wieczorek d’Annisokay sur la plage titulaire ʺDystopiaʺ, Marcus Bischoff de Heaven Shall Burn, grand copain de Caliban, sur ʺVirUSʺ et Jonny Davy, du groupe death américain Job For a Cowboy, sur ʺDragonʺ) mais on sortira encore une fois de l’écoute de cet album avec un petit goût amer dans les oreilles. Caliban est encore une fois resté sous la coupe du metalcore mélodique et n’a pas vraiment cherché à révolutionner ses sonorités.

Cependant, il faut extraire de cette relative déception de grands moments de violence sonores où les guitares burnées imposent un son d’acier qui hérisse le poil. C’est le cas par exemple de l’impressionnante introduction de ʺAscent of the blessedʺ, des charges de mastodontes sur ʺVirUSʺ, de la rapidité punk hardcore de ʺPhantom painʺ, du monstrueux ʺsWordsʺ (incontestablement le meilleur titre de l’album, sauvage et sanguinaire à souhait) ou des massifs ʺDarkness I becameʺ et ʺmOtherʺ. Malheureusement, une grosse majorité de ces titres sont arrêtés en pleine course au bout de trente secondes par le petit refrain mélodique typiquement metalcore que, pour ma part, je n’arriverai jamais à digérer.

On peut quand même conclure que, par rapport à ʺElementsʺ, ce nouvel album n’est pas si mal, mais c’est vraiment par pure charité chrétienne.

Le groupe :

Marc Görtz (guitare)
Andreas Dörner (chant)
Denis Schmidt (guitare)
Patrick Grün (batterie)
Marco Schaller (basse)

L’album :

ʺDystopiaʺ (4:23)
ʺAscent of the Blessedʺ (4:10)
ʺVirUSʺ (3:55)
ʺPhantom Painʺ (4:02)
ʺAlienʺ (3:34)
ʺsWordsʺ (3:50)
ʺDarkness I Becameʺ (3:59)
ʺDragonʺ (3:25)
ʺHibernateʺ (4:18)
ʺmOtherʺ (4:06)
ʺThe World Breaks Everyoneʺ (4:02)
ʺD I V I D E Dʺ (4:07)

https://www.facebook.com/CalibanOfficial

Pays: DE
Century Media
Sortie: 2022/04/22

Laisser un commentaire

Music In Belgium