CAST – Vigesimus

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Si le groupe Cast est bel et bien une figure emblématique du rock-progressif mexicain, il est aussi devenu connu en Europe depuis 2017 année au cours de laquelle, la formation signe une première fois avec le label allemand Progressive Promotion Records d’un certain Oliver Wenzler…une signature assortie d’un fabuleux concert donné au Das Rind de Rüsselsheim auquel j’ai d’ailleurs assisté. Un show technique de haut-vol qui m’a fait découvrir une toute grande formation du monde progressif avec à sa tête et ce depuis 1978, un certain Luis Alfonso Vidales mentor/compositeur/claviériste du groupe mexicain, un monument là-bas en Amérique Centrale avec près de 20 albums studio au compteur ! Une découverte donc en 2017 pour votre serviteur ayant pu chroniquer le précédent album studio “Power and Outcome” auquel j’avais à l’époque attribué la note maximale, tellement le niveau était élevé car le groupe avait proposé un savant mélange de rock-progressif et de rock-symphonique, nous rappelant quelques grandes figures comme GenesisYes ou encore Pendragon ! Je suppose donc que le groupe remet aujourd’hui le couvert avec toujours une sacrée équipe de près de 5 musiciens accompagnés d’un chanteur et d’une chanteuse pour un album comportant 10 compositions, dont 4 épiques avoisinant les 10 minutes autant dire, que l’on en aura pour son argent et surtout son plaisir.

Notons encore qu’avant ce nouvel opus studio la formation avait sorti un album Live en septembre 2018 mais bon assez parlé, passons à l’analyse de cette nouvelle galette progressive avec d’entrée de jeu, un rock-progressif technique et dynamique où, le violon et la batterie ouvrent pour une jolie guitare et surtout, une orchestration fouillée (beaucoup d’instruments utilisés et parfaitement maitrisés…violon, piano, guitares électrique et acoustique, basse, claviers, batterie) au quelle m’a habitué le groupe avec donc pour première composition, un morceau instrumental sorte de vitrine technique du savoir-faire de Cast mettant déjà la barre haute ! Ensuite sur la seconde composition les voix se font entendre pour compléter le tableau musical où, le piano et le violon restent omniprésents sans cacher les autres instruments car bien sûr, l’orchestration est et reste un élément essentiel de l’équipe de Luis comme d’ailleurs le travail vocal puisque les vocalistes sont toujours triés sur le volet avec ici le duo Bobby Vidales/Lupita Acuna déjà présent depuis 2011. Côté musique on conserve ce rock-progressif riche avec à la fois une coloration rock et une autre néo-classique où, chaque instrument trouve sa place et se marie allègrement avec ses petits camarades prouvant s’il en est, le niveau technique de chaque protagoniste mais aussi l’étonnante capacité de composition du concepteur !

Si je puis me permettre on retrouve sur disque cette fabuleuse mise en place et maîtrise que j’avais découvert sur scène lors du concert donné en Allemagne car ici aussi, on se rend compte à l’écoute du gigantesque travail, pour concevoir une telle musique…une grande musique où, le violon apporte une coloration toute particulière permettant au rock-progressif de s’évader vers le néo-classique et le rock-symponique.

Une coloration classique et parfois celtique ou baroque qui reste omniprésente tout du long de l’album, marque de fabrique en quelque sorte du groupe mexicain qui, enrichit son rock-progressif de diverses variations musicales offrant ainsi une musique variée et complexe. Cast nous propose à nouveau un album charpenté conçu au départ d’une orchestration fouillée et d’un travail vocal de qualité, un opus qui privilégie manifestement ici l’aspect mélodique. Quatre ans d’attente pour accoucher d’un très bel opus nous rappelant de nombreuses grandes figues des seventies, époque où il était monnaie courante d’utiliser violon et piano pour agrémenter le rock-progressif.

Progressif, symphonique et classique à la fois !

L’équipe en place :
Bobby Vidales (chant)
Lupita Acuna (chant)
Claudio Cordero (guitare)
Luis Alfonso Vidales (claviers et composition)
Roberto Izzo (violon)
Carlos Humaran (basse)
Jose Antonio Bringes (batterie et percussions)

Pour les compositions, vous pouvez vous référer au lien Bandcamp ci-dessous :

https://castoficial.bandcamp.com/album/vigesimus-2021

Pays: ME/MX
Progressive Promotion Records PPRCD092
Sortie: 2021/03/05

https://www.facebook.com/castrockprogresivo/

https://www.facebook.com/Progressive-Promotion-Records-106620749394991

Laisser un commentaire

Music In Belgium