CHAIN REAKTOR – Homesick

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 1 Moyenne: 5]

Groupe de rock-progressif moderne d’origine néerlandaise, Chain Reaktor s’est formé autour des frères Laan (Bart et Arjan), tous deux membres du groupe Skylake (dont un album avait été chroniqué par mes soins sur notre site) pour, nous offrir un progressif multiple-facettes où l’on perçoit du groove et des passages aventureux sans oublier quelques moments plus Heavy et plus Dark mais toujours mélodique. Sans plus attendre je vous propose la découverte de la plage d’ouverture :

Un long épique de plus de 10 minutes démarrant par des chants d’oiseaux, des percussions et des chœurs initiant je suppose un rock-progressif charpenté et complexe avec aussi, des nappes de claviers et une guitare électrique qui se fait mélodique puis rageuse, le tout offrant d’emblée effectivement un néo-prog ou un progressif résolument moderne tourné vers un rock bien rythmé. Un chant clair et des passages aux synthés renforcent cette impression d’être accessible à un large public tout en conservant des moments plus hard qui, tranches avec les passages légers et mélodiques où, chœurs et flûte nous font élever du sol. Une longue composition qui fait honneur au néo-progressif et qui forcément, devrait ravir tous les amateurs du genre sur ce, nous passons à un premier clip qui confirme le savoir-faire du groupe avec ici un démarrage plutôt néo-classique (piano et flûte) :

Qui ouvre pour la guitare électrique et surtout pour l’envol d’une nouvelle composition de rock-progressif mélodique où, le travail vocal (chant et chœurs) reste aussi important que celui des instruments, me rappelant les Flower Kings ou Spock’s Beard voir même le néo-progressif britannique d’Arena et de Pendragon ! Autant dire que la formation néerlandaise tient ici la dragée haute avec une musique bien élaborée et bien pensée qui, fait honneur au courant progressif avec du néo-classique, une grande présence des chœurs mais aussi un rock moderne voir symphonique comme sur l’extrait suivant :

Et c’est ainsi jusqu’au bout de l’album puisque les frères Laan qui dirigent le projet avec efficacité, perdurent dans l’élaboration de compositions bien charpentées un travail musical qui à nouveau me rappelle les Rois de la Fleur (The Flower Kings), une comparaison qui est pour moi un honneur pour la formation néerlandaise !

PS : une belle référence en matière de progressif moderne !

https://chainreaktor.bandcamp.com/

Le groupe:
Arjan Laan (batterie et percussions)
Bart Laan (chant, chœurs, flûte et guitares)
Erik Laan (chant, chœurs, claviers, pédale basse)
Mark op ten Berg (basse)
NB: composition et écriture par les frères Laan
+ guests
Suzan Van Den Engel (chœurs)
Sophie Zaaijer (violon)
Martin Streckfuss (saxophone)

L’album:
“The Day That Never Came”
“Lonely City”
“Enjoy Your Life”
“The Lying King”
“Homesick”
“Stop Yelling”
“A Thousand Diamonds”

Pays: NL
FREIA MUSIC
Sortie: 2021/06/04

https://www.facebook.com/chainreaktor

Laisser un commentaire

Music In Belgium