CIOLKOWSKA – Avtomat Proshlogo

10 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Nouvelle incursion au sein du catalogue du label russe NoName Recordz (No Name 666) avec cette fois l’analyse d’un album du groupe originaire de Saint-Pétersbourg Ciolkowska qui lui-aussi, voyage dans les étranges sphères du progressif, du psychédélique et du space-rock…manifestement les lignes de conduite du label russe qui apprécie la fusion et, donc promotionne les formations choisissant de mélanger les styles et courants musicaux voir les groupes qui s’aventurent hors des sentiers battus. Après une courte intro quelque peu décalée, on verse rapidement dans une complainte lourde et sombre proche d’un post-rock ou d’un rock-alternatif puis, le morceau s’articule sur l’alternance de deux tempos avec comme complément, des passages posés et mélodiques qui tranchent avec l’agressivité du début. Si les parties sombres s’apparentent à un psychédélisme abrupte voir un rock-alternatif chargé, les moments plus posés apportent alors de la fluidité à une musique multiple-pistes qui d’ailleurs s’aventure ensuite vers d’autres cieux comme le jazz-rock (apparition de la trompette) ou même le space-rock tout en conservant un tempo plus accessible grâce à une guitare mélodique. En fait le rock du groupe russe prend ici une dimension plus aérienne tout en conservant un esprit psychédélique car la guitare impose un tempo aérien et léger rappelant même à certains moments le Floyd mais aussi, Porcupine Tree (Steven Wilson) !

Ce tournant artistique qui vient de s’opérer il y a un peu plus d’une composition, perdure manifestement dans la suite des plages car, on perçoit encore une trame mélodique et aérée proche d’une musique d’ambiance ou d’un rock-progressif mélodieux voir finalement d’un néo-prog. Plus loin on trouvera un morceau plus abrupte et plus haché avec des breaks, histoire de rappeler que le groupe russe apprécie aussi un travail technique et complexe, tout en conservant des relents de rock et de folk-rock. Malgré tout la mélodie et la fluidité voir la légèreté restent les maîtres mots de l’architecture sonore du combo avec, plusieurs compositions très intéressantes à écouter toujours souvent proches du travail d’un Porcupine Tree. Comme une sorte de néo-psychédélisme, le rock de Ciolkowska nous emporte et nous embarque vers un univers parfois aérien ou parfois fusionnel, puisqu’il puise ça et là des éléments de space-rock ou de jazz-fusion (on le perçoit bien dans ”My Iz Dzhaza”), tout en gardant une approche facile pour tous ceux qui aiment l’aventure sonore et la fusion musicale…c’est du beau travail !

https://ciolkowska.bandcamp.com/album/avtomat-proshlogo

https://www.facebook.com/ccciolkowska

Pays: RU
Autoproduction/NoName Recordz 730
Sortie: 2018/10/23

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!