COSMIC CLUB – Aurora (EP)

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Le groupe français se présente comme une formation de stoner alternatif avec ici, son tout premier EP réalisé en autoproduction, composé par 4 mélomanes aux influences variées qui ont intégré dans leur stoner rock de multiples influences (heavy-blues, rock’n’roll, hard-rock seventies, rock californien, grunge, fuzz-rock, psychédélisme) pour proposer d’une certaine manière un renouveau d’un style toujours bien vivant et ce sans renier leurs origines. Pas de concerts en cette année 2020 la faute à ce foutu Covid mais cependant, l’aboutissement d’un long travail pendant lequel il a fallu trouver les membres les plus pertinents, pour mener à bien ce projet. Au final voilà donc un mini-album 4 titres que, je vous propose tout d’abord de découvrir à travers le Teaser disponible sur la toile :

Bon j’avoue c’est un peu court mais on peut déjà imaginer un certain groove et une belle cadence au sein de la musique de nos quatre lascars mais, je ne vais pas vous laisser mariner plus longtemps car l’EP tout entier est lui-aussi disponible sur la chaîne YouTube et donc, nous allons l’analyser dans son entièreté :

Un EP qui évolue crescendo en partant d’une atmosphère plutôt posée puis, les choses s’accélèrent et s’encanaillent pour arriver à un rock bien gras et lourd, respirant effectivement à la fois le stoner et le grunge avec ça et là, de nombreuses pincées de psychédélisme. Idem pour ce chant énergique qui se marie parfaitement à ce rock baigné entre les seventies et les années 90, nous rappelant des formations comme Pearl Jam, Soundgarden ou les Queens Of The Stone Age et ce grâce à des riffs lourds et foutument efficaces ! Nos petits amis français ont donc bel et bien remis au goût du jour des courants musicaux qui, ont baigné une partie de mon adolescence car, le voyage intemporel et musical semble des plus réussis ! Plus loin on percevra même des relents des Beatles seconde époque avec un pop-rock psychédélique bien rythmé qui, bascule à nouveau vers un stoner-rock gras et bien senti qui, vous force à bouger le corps et dandiner du chef au rythme de tous ces sons de rock’n’roll !

Plus loin une composition plus posée offre comme une sorte de ballade rock, toujours empreinte de ce foutu gros son de guitare qui ici, tranche avec des passages plus temporisés proposant ainsi un morceau multiple-pistes avec toujours pour fil rouge ce foutu stoner d’enfer ! Une stoner-ballade qui finit par prendre une belle accélération en fin de course et ce, afin de nous ramener à l’atmosphère de départ, idem pour le dernier morceau jouant lui-aussi sur deux tableaux musicaux un peu comme une main de fer dans un gant de velours, passant d’un mid-tempo posé (encore cette ballade stoner) à une ambiance encore plus sulfureuse où chant et musique prennent un maximum de gras et de lourdeur pour le plus grand bonheur de tous.

Au final Cosmic Club nous offre un beau condensé du stoner-rock d’aujourd’hui, vivement les prochaines compositions !

NB : voilà encore une formation à voir en “Live”, jugez plutôt avec l’extrait qui suit :

Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2020/05/26

https://www.facebook.com/cosmicclubmusic

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!