CD/DVDChroniques

DECARLO, Tommy – Dancing in the Moonlight

0 Shares
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Depuis une quinzaine d’années, Tommy DeCarlo est bien connu des amateurs de hard rock mélodique pour être le chanteur de Boston, le groupe prodige qui sort un album par décennie, toujours mené par l’indéboulonnable et surdoué Tom Scholtz. Et comme Tom Sholtz prend son temps pour composer un album de Boston, il est bien normal que Tommy DeCarlo cherche à passer le temps en se dissipant dans ses projets personnels.

Le patron de Frontiers Music, Stefano Perugino, a repéré Tommy DeCarlo et sa voix d’airain qui sied parfaitement à l’AOR et au hard rock mélodique. C’est ainsi qu’en 2020, Frontiers Music met sur le marché l’album ʺLightning strikes twiceʺ de DeCarlo, nom donné au groupe animé par Tommy DeCarlo et son fils, Tommy DeCarlo Jr, qui tient la guitare.

Fin 2022, le label italien se dit que ce serait bien de réemployer Tommy DeCarlo en tant qu’artiste solo pour lui faire sortir un nouvel album, cette fois sous son prénom et son nom. ʺDancing in the Moonlightʺ peut donc être considéré comme un premier album de Tommy DeCarlo. L’Américain est ici entouré d’une pléthore de musiciens italiens, dont on en connaît certains très bien puisqu’ils sont toujours associés à Frontiers Music. J’ai bien entendu nommé Alessandro Del Vecchio, l’homme qui joue dans 45 albums par mois. Celui-ci assure la basse, les claviers et les chœurs et s’attelle aussi à la production de l’album, son mixage et sa mastérisation. À la batterie, on trouve un autre inévitable de Frontiers Music, Nicholas Papapicco. Les guitaristes ne sont pas italiens. David Julian est américain et possède un studio, tout en participant à divers groupes. Martin Jepsen Andersen est danois et joue dans Blindstone, Creamy Beaver, Funk Royal ou Meridian. August Zadra opère à Los Angeles dans le groupe Waiting For Monday et est aussi un membre du groupe de Dennis DeYoung, un autre pensionnaire habituel de Frontiers.

Tout ce petit monde s’active pour offrir à Tommy DeCarlo l’occasion de vocaliser sur des morceaux de rock mélodique pas spécialement transcendants du point de vue de l’originalité mais bien agréables à écouter si l’on se met dans une optique romantique et électrique sans prétentions. Des morceaux comme ʺDancing In the Moonlightʺ, ʺBeyond foreverʺ ou ʺNo surrenderʺ contiennent tout ce qu’il faut d’émotions pour rêvasser les cheveux au vent en se prenant pour un séducteur. Quelques aspects un peu plus durs remontent de la surface sur ʺThe game is onʺ, ʺHome to youʺ ou l’excellent ʺFind the loveʺ. La voix de Tommy DeCarlo est mélodieuse comme un mélange entre Michael Bolton et Joe Lynn Turner.

Nous sommes ramenés dans le rock mélodique des années 80, ente Boston, Rainbow, Whitesnake ou Journey, avec des mélodies solides et beaucoup de sincérité. Mais tout ceci est bien planté dans des territoires connus. Il reste cependant la détente et un bon moment d’écoute.

Le groupe :

Tommy DeCarlo (chant)
David Julian (guitare)
Martin Jepsen Andersen (guitare)
August Zadra (guitare)
Alessandro Del Vecchio (basse, claviers et choeurs)
Nicholas Papapicco (batterie)

L’album :

ʺDancing In the Moonlightʺ
ʺChange Our Fateʺ
ʺBeyond Foreverʺ
ʺLife is Just a Gameʺ
ʺNo Surrenderʺ
ʺThe Game Is Onʺ
ʺThis Road Will Lead to Youʺ
ʺIn The Hands of Fateʺ
ʺFind the Loveʺ
ʺHome to Youʺ
ʺSpread Your Wings and Flyʺ
ʺYou and Meʺ

https://m.facebook.com/people/Tommy-DeCarlo/100078449642253/

Pays: US
Frontiers Music
Sortie: 2022/12/09

Laisser un commentaire

Music In Belgium