DETIETI – Frogressive Punk

9 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Je vous avais déjà parlé de cette formation russe à travers la réception d’un premier colis reçu, ce dernier envoyé par le label No Name Recordz (No Name 666) et donc, on repart pour l’analyse d’un second arrivage parmi lequel on trouve cet opus produit en 2018. Le groupe a manifestement gardé en point de mire un rock-progressif ou plutôt selon le titre de l’album, un punk-progressif où s’entrecroisent rock-psychédélique vintage, jazz-fusion, funk-rock ou encore rock-alternatif. En tout cas les débuts semblent assez accessibles et quelque peu mélodiques avec par exemple ce piano classique qui, contrebalance une orchestration tournée vers un post-rock lourd et gras. Cela sent bon le grunge et le stoner-rock puis au sein de la même composition, on bascule vers un funk-rock entraînant où la basse se décoince avant le retour d’un rock plus lourd et plus gras. En un seul morceau on a déjà passé en revue un nombre considérable de courants musicaux divers, appréhendé aussi une certaine liberté d’expression musicale car ici, on voyage transversalement entre les styles offrant à l’auditeur une vraie fusion-rock.

Imaginez un funk noir américain qui percute quelques assauts grunge ou stoner, saupoudré de passages carrément anarchiques où, l’orchestration perd ses repères et le chant se métamorphose en cris décalés. En tout cas lorsque cela s’alourdit, la basse et la guitare sont diablement efficaces offrant un rock percutant ajusté par un travail vocal désarticulé ! A la fois progressif, alternatif et surtout psychédélique, cet album des Russes de Detieti est à nouveau un bel exemple de la scène fusion slave portée par ce surprenant label avec ici, une musique kaléidoscope multiple-facettes et multiple-colorations. Prenez au hasard une composition et vous vous rendrez vite compte que cette dernière, ne tient pas en place que du contraire, elle part dans tous les sens perdant certains auditeurs en route. Au royaume du rock-fusion ou du jazz-fusion, il existe une école russe qui prouve que l’on sait aller au-delà de certaines limites en construisant une musique qui, rappelle sur certains points le grand King Crimson ou les déjantés de The Residents !

Line-up :
Han (basse, percussions, chœurs)
Alexander Kosarenko (guitare électrique, chœurs, marimba)
Petr “Peyote-R” Bolotov (synthés, samples, chœurs, percussions)
Viktor Tikhonov (batterie, percussions, guitare acoustique, glockenspiel, synthés, chœurs, samples…)

Guests :
Ramille Mulikov (cuivres)
Ivan “Vanish” Khvorostukhin (guitare solo, chœurs)
Roman Karandaev (chant, narration…)
Ilya Borodin (chant)
Nikolai Samarin (contrebasse, samples)

https://detieti.bandcamp.com/

Pays: RU
No Name Recordz (NoName666)/ Addicted Label B702/ZR004
Sortie: 2018/05/19

https://www.facebook.com/Detietiband/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!