DIRTY OL’ CROW – Strangers’ Nest (EP)

9 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Cette formation d’origine allemande Dirty Ol’ Crow fût lancée par Michael Knoll, Dom Schüttler et Andreas Bauer pour ensuite, se mouvoir vers les terres britanniques en 2014 et plus précisément Londres, afin d’agrandir ses ambitions musicales. Le trio a bien sûr cherché un chanteur et un autre guitariste pour compléter son line-up et donc côté chant, c’est Vikki Totten recommandé chaudement par un ami du groupe qui prend alors la position vocale du band, un musicien d’origine lettone arrivé à Londres en 2012. Pour ce qui est du deuxième guitariste, c’est finalement le musicien italien Filippo Monticelli rencontré en 2017 par Vikki, qui finalise l’équipe permettant au groupe de naître réellement. Les concerts démarrèrent dès septembre 2017 pour se poursuivre courant de l’année suivante avec, près de 20 shows donnés à Londres et finalement, l’élaboration d’un premier single en septembre 2018…à l’écoute ci-dessous :

Pour la suite le groupe finalise enfin cet EP en mars de cette année, dans un style rappelant un certain Motorhead surtout côté chant au niveau de certaines compositions mais aussi, d’autres gloires des années 70 et 80 du monde du heavy-métal et du hard-rock ou encore des pointures du glam-rock. En tout cas c’est pêchu et efficace voir plutôt direct, le groupe offrant un rock carré et gras sans fioriture, qui va droit au but. On imagine facilement le résultat en concert car ici, on a affaire à un groupe et donc un style qui s’expriment au mieux sur scène, avec un rock pur jus aux accents de blues et de hard, qui me rappelle des formations comme Skid Row

Dirty Ol’ Crow offre ici un mini-recueil bourré d’énergie rock et hard, composé de six chansons entraînantes vous poussant à bouger et dandiner du chef, une musique faite pour les clubs rock et/ou métal permettant au public présent de passer un chouette moment. Ajoutons encore la belle maîtrise de chaque musicien avec ici, un chant décidé et souvent érayé, une section rythmique efficace et des guitares offrant à la fois des riffs rageurs et des soli sympas (belle coordination entre la guitare rythmique et la guitare soliste comme souvent dans ce type de rock). Ici tout groove à mort et on voyage du blues au hard-rock, rappelant souvent les racines et bien des formations de légende !

Line-up :
Vikki Totten (chant)
Mike (guitare et chœurs)
Dom (basse et chœurs)
Filippo Monticelli (guitare et chœurs)
Keltor (batterie et chœurs)

L’EP :
“Mistress of Sin”
“Old Man’s Hatchet”
“Sex Dictator”
“Dirt Stained”
“Johnny Boy”
“Queen of Rats”

Pays: DE/LG/IT
Autoproduction/Damage Recordings
Sortie: 2019/03/23

https://www.facebook.com/dirtyolcrow/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!