DOWN BY LAW – Lonely Town

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Retour d’un autre vétéran de la scène punk-rock américain car après D.I., c’est au tour de Down By Law de revenir nous chatouiller les oreilles, une formation qui prend son envol en 1989 sous l’impulsion de son Frontman Dave Smalley d’ailleurs le seul membre fondateur encore présent aujourd’hui. Comme souvent dans ce genre de groupe il y aura eu beaucoup de changements de personnel mais depuis 1993-1994 la formation ayant connu plusieurs périodes avec 11 albums à la clé, un quatuor s’était stabilisé mais pour ce douzième opus, il reste seulement encore Sam Williams en ce qui concerne les anciens membres…épaulé par Disco Dave K.

Sur ce passons donc directement au single de l’album qui nous ramène directement à l’atmosphère punk-rock et aux célèbres pogo avec ici, une musique rapidement jouée additionnée d’un chant décidé mais aussi de chœurs entraînants me rappelant par exemple The Clash et consorts. Retenons en tout cas que c’est drôlement efficace, je vous laisse juger :

Bien sûr et pour respecter les codes établis par le punk-rock, les compositions sont évidemment courtes avec une durée maximale de 3, 15 minutes mais pas plus donc, faut pas se rater et prendre le train en marche si c’est possible car ça défile grave ! Malgré tout l’on perçoit de la mélodie à travers un rock poussif et énergique, les musiciens se sont peut-être un peu assagis on ne sait jamais mais bon, on reste bel et bien dans l’univers punk avec toujours cette référence au groupe de Mike Jones et Joe Strummer d’ailleurs, on retrouve ici aussi une certaine hétérogénéité dans les compositions comme certains accords proches du groupe anglais avec au final, une musique plus accessible et variée comme pour l’album “Sandinista” :

La maturité peut-être ou la volonté de jouer quelque chose de plus rock et moins punk en fait, le groupe de Dave et Sam semble vouloir proposer un pop-punk et donc une forme intermédiaire au niveau de l’énergie dégagée mais surtout, une façon de pouvoir toucher un plus large public et tenir le coût en tenant compte de l’âge des musiciens (brin d’humour) :

Mais le style me rappelle aussi la scène parallèle rock’n’roll des eighties et plus particulièrement un groupe comme The Replacements, offrant ici aussi un rock basique (non péjoratif) et donc un rock’n’roll plutôt brut de coffrage avec même un travail des chœurs proche cette fois des Shoes.

Si les compositions sont toujours aujourd’hui de courte durée, il n’empêche que Down By Law sans virer diamétralement sa cuti a évolué un peu comme un grand vin, vers un pop-punk-rock’n’roll si je puis me permettre plutôt chouette à écouter. Donc au final nos vétérans nous reviennent avec un album qui plaira à plusieurs types de public comme le prouve ce dernier extrait mis à votre disposition :

Sinon vous pouvez aussi compulser l’ensemble des compositions via le lien Bandcamp ci-dessous :

https://downbylawpunk.bandcamp.com/

Le groupe :
Dave Smalley (chant, guitare)
Sam Williams (guitare, basse, chœurs)
Disco Dave K (batterie)

Pays: US
Cleopatra Records CLO 2136
Sortie: 2021/02/26

https://www.facebook.com/DownByLawBand

Laisser un commentaire

Music In Belgium