DOWNRIGHT MALICE – Mechanica Temporis

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Ce groupe métal français qui s’est formé en 1987, a déjà à son actif 8 sorties discographiques en comptant le petit dernier qui vient de paraître en juin de cette année tout en précisant que, tout le travail studio depuis les débuts s’est fait en autoproduction avec l’aide d’un certain Renaud Hébinger. Evoluant entre plusieurs styles métalliques allant du heavy-métal aux plus extrêmes que sont le death et thrash, Downright Malice qui est composé de cinq membres dont deux chanteurs (Cliff, Cyrille, Aris, Olivier et Didier), sachez qu’il a tourné avec quelques grosses pointures comme The AlmightySacred Reich ou encore HOAX et Mercyless ! Autant dire d’emblée qu’ici, nous n’avons point face à nous des petits nouveaux mais plutôt une solide équipe qui, sait ce qu’elle doit faire pour pousser les murs et casser les mirettes avec je suppose un métal vivifiant et efficace !

Alors sans plus attendre plongeons nous les neurones au sein de cet opus avec un démarrage plutôt mélodique mais rapide qui bien entendu, se métamorphose grâce à un travail vocal à deux voix où, un chant poussif mais clair contrebalance un second chant qui lui est plutôt guttural offrant ainsi un travail vocal à deux facettes :

La première composition (du nom du groupe) de l’album ne laisse pas de doute pour le futur auditeur, ce dernier devra bien s’attacher à son fauteuil et prévoir plusieurs paires de protège-tympans car si la mélodie métallique est bel et bien présente, la vitesse d’exécution à la guitare et à la batterie ici additionnée de passages vocaux graves et pesants va clairement booster l’ensemble musical proposée par nos amis français qui directement enfoncent le clou sur le morceau suivant :

En effet on garde le cap d’un travail rapide et efficace où comme au départ, les deux chanteurs modulent leur voix respective dans deux registres bien distincts, ce qui apporte toujours deux colorations mais ce n’est point tout car il ne faut pas oublier l’apport discret mais réfléchi des claviers (piano, synthés…) comme si le groupe voulait nous jouer le coup des deux côtés de la force permettant à Obi-Wan Kenobi et à Dark Vador de cohabiter dans un même environnement sonore ?

Mais vu de la tournure que prennent les choses manifestement, il y aura malgré tout combat entre les deux figures de La Guerre des étoiles au même titre que, celui mené par nos deux chanteurs qui ne rechignent devant aucun effort pour s’égosiller apportant ainsi un côté plus pêchu au métal joué.

Au final et même si l’on apprécie les lignes de piano histoire de souffler et de reprendre notre souffle, nous ne sommes pas ici chers lecteurs et futurs auditeurs (du CD) pour lambiner et bailler au corneille que du contraire, nous sommes là pour nous ressaisir et nous booster en faisant le plein d’énergie et de punch à l’écoute de ce métal vivifiant et tonique qui garde toujours auprès de lui cette volonté de maintenir le côté mélodique là où il peut le placer…efficace et bravo pour ce choix d’autoproduction pour votre travail chers membres de Downright Malice !

Le groupe:
Cliff (chant)
Cyrille (chant)
Aris (basse)
Olivier (batterie)
Didier (guitares)

L’album:
« Downright Malice »
« You Can Pray »
« Malleus Maleficarum »
« Parasite »
« Virtual Reality »
« I See The Dead »
« A Kick In The Anthill »
« A Time For All »
« The Book »
« Sin Of Pride »

Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2021/06

https://www.facebook.com/Mrdeatharis

Laisser un commentaire

Music In Belgium