EADE, Rosie – Folk pixie

25 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Quand nous avons parlé de l’album ʺBattlestormʺ du Rosie Eade Band paru en 2016, nous ne vous avions pas tout dit sur Rosie Eade. Cette charmante musicienne anglaise n’est pas seulement dotée d’un solide talent pour écrire et interpréter des chansons folk comme seuls les Anglais peuvent les faire, elle est aussi une tête bien faite, diplômée de mathématiques au prestigieux Saint John’s College de Cambridge, et docteur en sciences climatiques. Bref, elle et aussi une météorologue d’exception, comme seuls les Anglais peuvent l’être. Alors, jolie, talentueuse, une voix magnifique, une intellectuelle de haut vol, que demander de plus ? Si elle sait aussi cirer les bottes, je la demande en mariage.

Mais cessons de rêvasser et revenons à la musique, d’autant plus que ma femme vient de rentrer de chez le bottier. Rosie Eade a construit depuis une dizaine d’années une petite place forte dans le monde du folk britannique, ressuscitant le souvenir des grands artistes du genre, les Fairport Convention, Lindisfarne, Fotheringay, The Pentangle, Dando Shaft, Trees, Bridget St John ou Steeleye Span. Avec sa voix proche de celles de Grace Slick, Sandy Denny, Joan Baez ou Dolores O’Riordan, elle enchante à nouveau nos oreilles avec un nouvel album solo qu’elle défend de sa seule voix et de sa guitare acoustique.

Une voix, une guitare, c’est tout ce que nous aurons au menu de ce ʺFolk pixieʺ mais Rosie Eade va nous montrer qu’on peut occuper un énorme espace sonore avec peu de moyens. Lorsque la guitare est nettement affirmée et que la voix l’est tout autant, on peut jeter aux orties les batteries, basses électriques, tambourins, glockenspiel, trombones, fifrelins ou autres pianos et Mellotron. Rosie Eade revient ici à la pureté la plus totale dans la composition de chansons et elle s’impose simplement et durablement sur ces très belles compositions originales.

Parmi celles-ci, Rosie Eade recycle son ʺBattlestormʺ, qui servait de plage titulaire sur son précédent album, avec son groupe. Les autres chansons sont des découvertes et ce sont de belles surprises, entre un intense ʺFireʺ, la puissance évocatrice d’un ʺMirrorʺ, la candeur angélique d’un ʺYour face smilesʺ, l’émotion de ʺMotherʺ ou la bonhommie rurale de ʺWhere’s the old man goneʺ. On a aussi droit à deux reprises, et pas des moindres. La première est un inévitable hommage à Fairport Convention avec ʺCrazy man Michaelʺ, figurant à l’origine sur le classique ʺLiege & liefʺ de 1969, année énorme pour le groupe de Sandy Denny et Richard thompson, qui signait trois chefs-d’œuvre d’affilée (ʺWhat we did on our holidaysʺ, ʺUnhalbrickingʺ et ʺLiege & liefʺ). La seconde parlera davantage aux rockers, puisque c’est l’immortel ʺBehind blue eyesʺ des Who, qui conserve ici l’intensité et l’émotion de la version originale.

Ces deux reprises figurent sur la version physique de l’album de Rosie Eade mais pas sur la page Bandcamp. Sur Bandcamp, on peut écouter deux autres morceaux qui sont présentés comme bonus sur l’album physique (ʺDear Connieʺ, ʺShadows cannot waitʺ). Le mieux est bien sûr de pouvoir mettre la main sur tous les morceaux puisque tout est excellent de bout en bout.

Le groupe :

Rosie Eade (chant et guitare)

L’album :

ʺBattlestormʺ (04:38)
ʺCrazy Man Michaelʺ (3’17)
ʺThe Fireʺ (04:09)
ʺMirrorʺ (03:37)
ʺYour Face Smilesʺ (04:16)
ʺMotherʺ (04:17)
ʺNo Greater Loveʺ (03:05)
ʺWhisky and Betrayalʺ (03:29)
ʺBehind Blue Eyesʺ (3’10)
ʺWhere’s The Old Man Gone?ʺ (02:21)
ʺDear Connieʺ (03:23)
ʺShadows Cannot Wakeʺ (03:54)

https://rosieeadefolkpixie.bandcamp.com/album/folk-pixie
https://nl-nl.facebook.com/pg/rosieeadefolkpixie/posts/

Pays: GB
Autoproduction
Sortie: 2020/05/01

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!