ENFORCER – Zenith

20 Participations

Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Et si nous parlions du groupe Enforcer ? Encore faudrait-il s’entendre sur lequel, car une recherche rapide sur internet m’a permis de recenser pas moins de 9 formations portant ce nom d’artiste. Je veux bien sûr parler du groupe formé en 2004 à Arvika en Suède. Après avoir commencé dans le speed metal, la formation a progressivement amorcé un virage vers le heavy metal plus traditionnel et est considérée aujourd’hui comme faisant partie du mouvement baptisé New Wave Of Traditional Heavy Metal (NWOTHM).

C’est avec son album «From Beyond», le 4e album de sa discographie, qu’Enforcer a réalisé une belle percée en force, auprès tant des critiques que du public. Ce succès lui avait d’ailleurs valu de partir longuement en tournée avec des groupes comme Destruction, Flotsam And Jetsam, Nervosa, Warbringer, Cauldron, Dark Tranquillity et Swallow The Sun.

Le groupe a ensuite pris son temps car il ne voulait pas simplement faire un nouvel album de métal, il avait l’ambition de sortir le meilleur album de heavy metal de tous les temps. Excusez du peu. Le processus de création de l’album «Zenith» a aussi été marqué par l’arrivée d’un nouveau membre permanent, le guitariste Jonathan Nordwall.

Reste à voir si le résultat est à la hauteur des ambitions…

Voici la présentation des différents morceaux de l’album par le groupe.

Partie 1/2 :

Partie 2/2 :

Maintenant que l’on en sait plus sur les influences qui se cachent derrière les différents titres et sur ce que les artistes ont voulu exprimer, il est temps de découvrir dans leur intégralité les trois morceaux mis en ligne par le label.

«Die For The Devil» :

«Searching For You» :

Et enfin, la ballade de la mort qui tue (aussi couramment appelé “slow sket braguette”), «Regrets» :

Que retenir de l’écoute de cet album? «Zenith» est un album bien équilibré, alternant judicieusement les tempos pour maintenir l’auditeur en haleine. Il ratisse large puisqu’il est à ranger désormais plutôt dans le heavy metal que dans le speed (malgré quelques petites réminiscences ici ou là). Les compositions ne sont pas sans évoquer celles de Whitesnake, Helloween ou Pretty Maid. Il contient de véritables hymnes métalliques comme «Searching For You» ou «Thunder And Hell». L’album à forte concentration en tubes potentiels s’achève sur le sublime «Ode To Death» qui est déjà un classique avant la lettre. C’est hyper bien ficelé et magistralement mis en boîte. Et puis, il y a cette voix incroyable et envoûtante du chanteur Olof Wikstrand qui ajoute une dimension interplanétaire à l’ensemble.

Bref, c’est un pari relevé avec succès pour cette formation qui signe ici un excellent album de maturité. Peut-être pas le meilleur album de heavy metal de tous les temps, mais un album qui restera dans les mémoires. Le groupe est parfaitement maître de son art et déborde de confiance au point d’avoir enregistré aussi une version espagnole de l’album.

«Zenith» est un album brillant à écouter de toute urgence et mériterait d’être remboursé par la sécurité sociale.

Le groupe :

  • Olof Wikstrand (chant, guitare)
  • Jonas Wikstrand (batterie, claviers)
  • Tobias Lindqvist (basse)
  • Jonathan Nordwall (guitare)

Liste des morceaux :

  1. Die For The Devil (3:11)
  2. Zenith Of The Black Sun (5:36)
  3. Searching For You (2:52)
  4. Regrets (5:58)
  5. The End Of A Universe (4:19)
  6. Sail On (3:02)
  7. One Thousand Years Of Darkness (4:12)
  8. Thunder And Hell (4:50)
  9. Forever We Worship The Dark (5:27)
  10. Ode To Death (6:56)

La page Facebook officielle d’Enforcer
La page Instagram d’Enforcer
La page Twitter officielle d’Enforcer

Pays: SE
Label: Nuclear Blast Records
Sortie: 2019/04/26

 

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!