ENUFF Z’NUFF – Finer than sin

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Depuis le départ du chanteur original Donnie Vie en 2013 et la signature chez le label italien Frontiers, le groupe glam metal Enuff Z’Nuff semble lancé sur une pente vertueuse qui le pousse à sortir un album quasiment tous les ans. Et en plus, c’est albums sont bons ! Que demander de plus ?

Ainsi, après les disques ʺClowns loungeʺ (2016), ʺDiamond boyʺ (2018), ʺBrainwashed generationʺ (2020), l’album de reprises des Beatles ʺHardrock niteʺ (2021) et l’album solo de Chip Z’Nuff ʺPerfectly imperfectʺ (2022), voici ʺFiner than sinʺ, la nouvelle livraison du gang de Chip Z’Nuff, dont on a peine à croire qu’il a désormais atteint les 63 ans, tant il semble habité par une jouvence éternelle.

Chip Z’Nuff affiche donc une certaine constance dans l’inspiration et cette constance se retrouve aussi dans l’équipe, qui reste la même depuis ʺDiamond boyʺ. On reste donc avec les guitaristes Tory Stoffregen et Tony Fennell, ainsi qu’avec le batteur Dan Hill qui vont donner le meilleur d’eux-mêmes sur cette nouvelle sélection de dix morceaux qui comptent parmi les meilleures choses qu’Enuff Z’Nuff ait composées ces dernières années.

Ce dix-septième album est en effet un petit joyau de hard rock à la fois glam et canal historique. C’est décidément dans les vieilles amphores qu’on fait le meilleur vin et Chip Z’Nuff apparaît ici en pleine forme, comme les vieillards du rock qui continuent de faire des albums mirifiques, genre Alice Cooper, Iggy Pop ou Paul McCartney.

Sur ʺFiner than sinʺ, c’est très simple, tout coule de source. Du premier au dernier morceau, c’est un festival d’électricité inspirée, de riffs élégants, de bastonnade rythmique souriante qui rendent ʺSound checkʺ, ʺCatastropheʺ, ʺSteal the lightʺ, ʺLost and out of controlʺ, ʺHurricaneʺ, ʺTrampolineʺ, ʺTemporarily disconnectedʺ ou ʺRepriseʺ absolument imparables. Les gars d’Enuff Z’Nuff nous font le coup de la boucle avec l’instrumental ʺSound checkʺ qui démarre le disque et qui est terminé par ʺRepriseʺ comme tout dernier morceau. On va aussi citer une reprise du ʺGod Save the queenʺ des Sex Pistols qui est remontée au plutonium.

Du plutonium, on va d’ailleurs en manger tout le long de cet album avec un affichage parfait de titres gonflés à bloc, avec ce petit aspect cool du chant et les sonorités toujours un peu inspirées des Beatles. Vous pouvez taper dedans les yeux fermés, commencer l’écoute du disque par le début ou par la fin, jouer les titres en aléatoire, ce sera la baffe tout le temps et partout. Enuff Z’Nuff marche en ce moment sur les eaux et nous sort à chaque coup des albums somptueux. Espérons que cette source se tarisse le plus tard possible et qu’on profitera encore de futurs albums tout aussi luisants que ce ʺFiner than sinʺ !

Le groupe :

Chip Z’nuff (chant et basse)
Tory Stoffregen (guitare)
Tony Fennell (guitare)
Dan Hill (batterie)

L’album :

ʺSound Checkʺ
ʺCatastropheʺ
ʺSteal the Lightʺ
ʺLost and Out Of Controlʺ
ʺIntoxicatedʺ
ʺHurricaneʺ
ʺTrampolineʺ
ʺTemporarily Disconnectedʺ
ʺGod Save the Queenʺ
ʺRepriseʺ

https://www.enuffznuff.com/
https://www.facebook.com/EnuffZnuffOfficial/

Pays: US
Frontiers Music
Sortie: 2022/11/11

Laisser un commentaire

Music In Belgium