FOTOCRIME – South of heaven

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Depuis un quart de siècle, on retrouve Ryan Patterson dans tous les groupes de punk hardcore qui ont hanté les faubourgs de Louisville dans le Kentucky. Il tient la guitare dans Metroschifter (noise rock, 1994-2009), Automatic (post-hardcore, 1997-2000), The Enkindels (emocore, 1998-2001), The National Acrobat (mathcore, 1998-2000) Black Widows (punk hardcore, 2001-2002, avec son frère Evan Patterson à la basse), Black Cross (post-hardcore, 2003-2007, avec Evan Patterson), Black God (post-hardcore, 2011-2017) et Whips/Chains (punk hardcore, 2012-2016). Mais c’est surtout avec Coliseum qu’il réalise le plus gros de son parcours musical. Entre 2003 et 2015, ce groupe goupillant des univers hardcore punk, post-hardcore et crust punk a réalisé les albums ʺColiseumʺ (2004), ʺNo salvationʺ(2007), ʺHouse with a curseʺ (2010), ʺSister faithʺ (2013) et ʺAnxiety’s kissʺ (2015). Dans ce groupe œuvrait d’ailleurs toute une série de musiciens ayant aussi des activités connexes dans l’underground post-punk du Kentucky : Chris Maggio (batterie, Goodbye Harry, Trap Them), Matt Jaha (batterie, Black Cross, déjà cité, Lords, Nixon, Pusher), Tony Ash (guitare, Blue Collar Revenge Theory, Cathode Ray Mission, Discard, The Dutch, The Great White Shark, Haywire Act, Conan Neutron and The Secret Friends, Nixon, Piss Alley, Prideswallower, Brett Eugene Ralph’s Kentucky Chrome Revue, The Royalty, Tomfoolery, Trophy Wives), Carter Wilson (batterie, Central Fires, Korova), Kayhan Vaziri (basse, Choking On Ash, Yautja). On le voit, toute cette fourmilière souterraine recèle des tas de groupes qu’il serait bon d’aller découvrir un de ces jours.

Mais aujourd’hui, Ryan Patterson semble se tourner vers un autre univers plus orienté vers le post-punk et la new wave gothique, avec son nouveau groupe Fotocrime. Symbole de changement, Ryan Patterson se fait désormais appeler R. Pattern et même aussi tout simplement R., pour faire encore plus mystérieux. Fotocrime avait déjà réalisé un premier album ʺPrinciple of painʺ, précédé des deux EP ʺAlways hellʺ et ʺAlways nightʺ en 2017.

Cette année, c’est l’album ʺSouth of heavenʺqui nous permet de découvrir la musique sombre et synthétique de R.. Non, ʺSouth of heavenʺ n’est pas un album de reprises des chansons du fameux ʺSouth of heavenʺ de Slayer paru en 1988, je dois dire qu’on en est même très, très loin. Au programme, c’est plutôt d’une rencontre entre Depeche Mode et Joy Division dont il va s’agir ici. R. s’occupe du chant, de la guitare, des synthés et de la programmation, étant souvent secondé par Erik Denno (guitare), Nick Thieneman (basse) et Hayden Menzies (batterie). On trouve aussi parfois Elinor Lüdde et Janet Morgan aux chœurs, ainsi que Jodie Cox à la guitare et un ou une mystérieuse Mother à la batterie. Les propos musicaux tenus ici sont d’une orthodoxie exemplaire quant au respect des canons classiques de la dark wave, comme on l’appelait dans les années 80 : voix ténébreuses, rythmiques robotiques, univers décharné. Le disque commence plutôt dans l’éther de chansons ambiantes et lointaines (ʺInvisibleʺ, ʺFoto on wireʺ, ʺNever fall out of loveʺ) avant de marquer une pulsion plus accélérée sur la fin (ʺBlue smokeʺ, ʺChaos & cosmosʺ, ʺTough skinʺ). R. y exprime un certain mal-être et un questionnement tourmenté sur le sens de l’existence, bien dans l’esprit Joy Division ou New Order.

S’il vous manque un ou deux disques de Depeche Mode sur vos étagères, vous pouvez toujours compenser ce manque avec ʺSouth of heavenʺ qui nous replonge à bottes cloutées jointes dans les années 80.

Le groupe :

R. (chant, guitares, synthés, programmation)

L’album :

ʺInvisibleʺ (4:57)
ʺFoto on Wireʺ (4:54)
ʺLove Is a Devilʺ (4:09)
ʺUp Above the Worldʺ (4:34)
ʺHold Me in the Nightʺ (3:37)
ʺNever Fall Out of Loveʺ (5:10)
ʺExpulsion From Paradiseʺ (4:11)
ʺBlue Smokeʺ (4:40)
ʺChaos & Cosmosʺ (3:31)
ʺTough Skinʺ (4:40)

https://fotocrime.bandcamp.com/
https://nl-nl.facebook.com/fotocrime/

Pays : Etats-Unis
Profound Lore / PFL235
Sortie : 2020/03/13

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!