GRAND – Grand

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Un groupe qui s’appelle Grand… Ça a intérêt à être grand, n’est-il pas ? À moins que les Suédois qui le composent ne savent pas ce que ça veut dire en français mais il s’avère que ce groupe Grand n’est pas si grand que ça. En tous cas, pour l’originalité, on repassera. Grand nous formule en effet un de ces rocks FM et AOR tout à fait acidulés et bien gentils, qui ne ferait pas de mal à un brontosaure et ne donne aucunement envie d’aller découper de la jeune fille innocente le soir au coin des ruelles sombres avec une tronçonneuse d’occasion.

Mais bon, quand on aime le rock bien tranquille, mélodique et bien ficelé, Grand peut le faire. Ce nouveau groupe créé en 2020 au sud de Stockholm et entré sous la couverture du label Frontiers est composé de Mattias Olofsson (chant), qui est le créateur de ce projet, de Jakob Svensson (guitare) et Anton Martinez Matz (batterie). Mattias Olofsson a passé une vingtaine d’années en tant que compositeur et chanteur professionnel et avait toujours le projet de réaliser son propre groupe AOR un de ces jours. Et c’est finalement à la fin de 2020 qu’Olofsson voit pointer l’occasion de réaliser son rêve. Il rencontre Jakob Svensson (de Wigelius), puis le batteur Anton Martinez Matz avec lesquels il fonde Grand.

Le nom de groupe sonne très simple, pour une musique AOR qui va aussi être très classique, accumulant les influences Starship, Foreigner, Mr. Big, Giant et autres gentillesses chères à Michael Bolton ou Bryan Adams. Une démo quatre titres atterrit sur les bureaux encombrés de Frontiers, qui est le premier à signer le groupe dans la foulée.

Grand offre des sonorités feutrées et souvent entrainantes (ʺMake it grandʺ, ʺJohnny on the spotʺ, ʺToo lateʺ, ʺReady when you areʺ, sans doute le meilleur titre), compose de la fine fleur de ballades mélodieuses et romantiques (ʺThe price we payʺ) et donne sans complexes dans la bluette sympathique capable de dérider les plus récalcitrants et de leur faire aimer les chats ou des couchers de soleil (ʺCarolineʺ, ʺThose were the daysʺ). Les chansons sont soigneusement travaillées, la voix est enjôleuse, la guitare est cristalline, les accentuations rythmiques sont à la fois dansantes et bien ponctuées (ʺOnce in a blue Moonʺ). Dans l’AOR de bon ton, Grand se pose comme un excellent élève.

À écouter en mode détendu, autour d’un petit verre de Chardonnay, pour un moment agréable qui trouvera sans doute rapidement un successeur avec un autre groupe AOR du même acabit capable de réaliser la même musique, sans trop se fatiguer l’imagination mais en restant toujours parfaitement maître de ses moyens.

Le groupe :

Mattias Olofsson (chant)
Jakob Svensson (guitare, basse, claviers, chœurs)
Anton Martinez Matz (batterie et basse)

L’album :

ʺCarolineʺ
ʺStone Coldʺ
ʺMake It Grandʺ
ʺThe Price We Payʺ
ʺJohnny on the Spotʺ
ʺThose Were the Daysʺ
ʺOnce In a Blue Moonʺ
ʺToo Lateʺ
ʺAfter We’ve Said Goodbyeʺ
ʺReady When You Areʺ
ʺAnything for Youʺ

https://facebook.com/grandthebandsweden
https://instagram.com/grandthebandsweden

Pays: SE
Frontiers Music
Sortie: 2022/10/21

Laisser un commentaire

Music In Belgium