HEEKA – Black Dust (EP)

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Parcours atypique pour cette jeune artiste flamande qui au départ, était voltigeuse dans un cirque et qui aujourd’hui, prend le taureau par les cornes et surtout le micro en mains ainsi que le stricte minimum pour nous offrir un travail musical direct et cru. Vivant à Toulouse Heeka telle une écorchée vive, nous propose une ballade initiatique à travers une musique aux frontières du folk-rock et d’un blues basique mais ce qui marque à la première écoute, c’est ce chant cru…cassant et parfois dansant nous rapprochant à la fois de chants traditionnels africains ou alors d’un rap à cappella et ce en introduction! Je vous l’avais dit ici on est largement hors des sentiers battus dès la première courte composition où chants et percussions nous embarquent vers des contrées lointaines sinon pour la suite, une orchestration rock posée enveloppe cette voix sensible où l’on ressent à chaque intonation la volonté de transmettre un maximum d’émotions mais le calme n’est parfois que de courte durée car, la musique prend des airs psychédéliques et le chant s’énerve telle une revendication voulue par l’artiste à travers une explosion tonitruante qui clôture la seconde composition !

Vient alors la plage titulaire du mini-album (disponible sur YouTube) avec ici, une ballade folk-rock plutôt intimiste où, la voix sensible et poignante d’Heeka (Hanneke Hanegraef) est encore le fil rouge de son travail artistique en fait, l’artiste flamande est restée en quelque sorte dans les hauteurs et donc dans un univers incertain et plein de dangers où ici, elle joue les funambules de la musique ! Au niveau sensibilité on atteint ici une corde si fragile que, les frissons nous viennent rapidement car, le travail est ici à fleur de peau.

Mais je parle et je manque à mon devoir, celui de vous faire partager un autre clip et donc, c’est chose faite avec la quatrième composition que je vous propose ici :

On reste ici au sein d’un folk-rock posé épousant à merveille le chant si particulier de notre hôte du jour, avec une orchestration réfléchie où d’ailleurs je me permets de féliciter le jeu subtil de la basse mais en fait de chaque instrument comme pour la guitare et les percussions. On termine ce beau voyage initiatique par une ballade folk-blues toujours posée où, guitare et section rythmique (percussions et basse) entourent cette voix…et quelle voix qui finirait par nous faire chavirer !

En conclusion l’artiste flamande Heeka nous offre aujourd’hui un véritable missile de sensibilité grâce à un timbre de voix unique et une orchestration maîtrisée qui, m’a personnellement scotché ! Je n’ai qu’une chose à jouter d’autant plus que c’est du belge, voilà une artiste à découvrir de toute urgence !

Pays: BE
Autoproduction/ Koala Records
Sortie: 2020/11/27

https://www.facebook.com/heekamusic

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!