HOUSE OF SHAKIRA – Lint XXV

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

House Of Shakira a fêté ses trente ans d’existence l’année dernière et il célèbre également cette année le 25e anniversaire de la sortie de son premier album ʺLintʺ, remontant donc à 1997. Les membres de ce vénérable groupe suédois, un des plus résistants au temps dans la catégorie hard rock mélodique, ont donc décidé de marquer le coup en remastérisant le disque et en sortant de leurs archives une surprise de taille. C’est ce que nous allons voir.

C’est le guitariste Mats Hallstensson qui s’est attelé au travail de restauration de ʺLintʺ, qui prend ici le nom de ʺLint XXVʺ. Le label Frontiers, qui venait de sortir le dernier album ʺRadiocarbonʺ en 2019, a donné sa bénédiction à ce projet, qui permet de maintenir le public en alerte après la période d’inactivité due au COVID, avant la sortie du prochain album studio, prévue pour dans pas longtemps. Mais Mats Hallstensson ne s’est pas contenté de tripoter les boutons de sa table de mixage pour donner une nouvelle jeunesse à ce premier album, où figure le chanteur historique Andreas Eklund. Il a également sorti de ses tiroirs personnels une première version de cet album, sur lequel figurait un chanteur en poste avant l’arrivée d’Andreas Eklund. Mikael Eriksson était en effet le chanteur original du groupe lors de sa formation en 1991, et il est resté dans House Of Shakira jusqu’en 1996. Le premier album était prêt à l’époque mais comme Mikael Eriksson est parti juste avant sa sortie, ʺLintʺ a été modifié pour poser les vocaux du nouveau venu Andreas Eklund. Et donc, les bandes originales avec Mikael Eriksson sont retournées dans un tiroir où elles sont restées un bon quart de siècle.

La bonne surprise est que ces bandes ont été également retouchées par Mats Hallstensson et elles servent aujourd’hui de bonus de taille à la réédition de ʺLintʺ puisque l’auditeur disposera de deux albums pour le prix d’un : le premier avec Anreas Eklund au chant et le second avec Mikael Eriksson, jamais entendu auparavant par quiconque, sauf les musiciens de House Of Shakira qui étaient dans le coup à l’époque.

Pour revenir un peu aux origines de House Of Shakira, on se posait la question de l’origine de ce nom, qui n’a rien à voir avec celui de la fameuse chanteuse pop. En fait, le groupe s’appelait à ses débuts The Station, mais un label suédois appelé The Record Station leur a intimé l’ordre de changer de nom afin d’éviter les confusions. un magazine allemand, qui avait entendu la démo du premier album et conclu que le groupe n’avait pas de nom, organise un concours parmi ses lecteurs pour récompenser celui d’entre eux qui trouverait un nom accepté par le groupe. C’est un lecteur anglais qui décroche la timbale en proposant House Of Shakira, du nom d’un magasin de vêtements londonien qui était en fait la couverture d’une authentique maison de passe clandestine. Les Suédois trouvent l‘anecdote amusante et optent donc pour ce nom.

Depuis, House Of Shakira a donc sorti les albums ʺLintʺ (1997), ʺOn the vergeʺ (1998), ʺIIIʺ (2000), ʺFirst classʺ (2002), ʺRetoxedʺ (2007), ʺHoSʺ (2012), ʺPay to playʺ (2013), ʺSour grapesʺ (2016) et ʺRadiocarbonʺ (2019). Mats Hallstensson et Anders Lundström (guitare), avec Per Schelander (basse) ont été dans l’aventure depuis le début, ont recruté Martin Larsson (batterie) et Andreas Novak (chant) au début des années 2010 et sont toujours d’attaque pour affronter l’avenir avec leur hard rock FM et AOR de haute tenue.

L’écoute parallèle des deux versions de ʺLintʺ permet d’une part de profiter de morceaux hard FM devenus des classiques depuis, mais également de faire un choix entre ces deux versions, dont je dois dire que la version inédite avec Mikael Eriksson est redoutablement concurrentielle par rapport à celle que le public a pu écouter lors de la sortie du premier album en 1997. C’est donc un combat à armes égales qui se joue ici et il est bien difficile d’attribuer le trophée de la meilleure version à l’une ou l’autre car à chaque fois, ʺMorning over Moroccoʺ ʺNo 8ʺ, ʺOur love was goodʺ, ʺThe story the sameʺ ou ʺCanned laughterʺ sont des sources d’excitation, quel que soit le chanteur qui opère. Et donc, toutes les conclusions ici sont gagnantes. Soit on ne connaît pas l’album et on l’achète pour le découvrir sous tous ses nouveaux aspects, soit on connaît déjà ʺLintʺ et on peut découvrir à la fois une version remastérisée et une version totalement inédite.

Le groupe :

Andreas Eklund (chant)
Mats Hallstensson (guitare et chant)
Anders Lundström (guitare)
Per Schelander (basse et chant)
Tony Andersson (batterie)

L’album :

CD1 (remastérisé)
ʺMorning over Moroccoʺ
ʺLintʺ
ʺMethod of Madnessʺ
ʺNo. 8ʺ
ʺWho’s Lying Nowʺ
ʺElephant Gunʺ
ʺOur Love Was Goodʺ
ʺThe Story the Sameʺ
ʺCanned Laughterʺ
ʺRememberʺ
ʺEverything’s Fineʺ

CD2 (original, avec Mikael Eriksson au chant)
ʺMorning over Moroccoʺ
ʺLintʺ
ʺMethod of Madnessʺ
ʺNo. 8ʺ
ʺWho’s Lying Nowʺ
ʺElephant Gunʺ
ʺOur Love Was Goodʺ
ʺThe Story the Sameʺ
ʺCanned Laughterʺ
ʺRememberʺ
ʺEverything’s Fineʺ

https://www.facebook.com/HouseofShakira/ ;

Pays: SE
Frontiers Music s.r.l.
Sortie: 2022/03/11

Laisser un commentaire

Music In Belgium