IN ELEMENT – Victory or Defeat

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

A la vue des premières images du clip de la toute première composition de ce bouillant album, on sait déjà que cela va être chaud et tonique à la limite de choquer les âmes sensibles ou plutôt proches des conventions bien posées car In Element, semble avoir choisi la voie de la provoc avec en support sonore un nu métal percutant ! Nous voilà prévenus donc, je n’hésite pas à vous faire partager justement ce premier extrait digne d’un bal masqué SM qui, devrait en décoiffer plus d’un…beaucoup plus peut-être vu le nombre impressionnant de vues récoltés sur la chaîne YouTube :

Un nu métal ou metalcore puissant où s’immiscent quelques passages électro, pour donner encore plus de tonus et de tempo à une composition tonitruante qui détruit tout sur son passage, d’un point de vue sonore et même visuel…âmes sensibles s’abstenir ! D’ailleurs je constate que certaines vidéos sont indisponibles directement et requièrent la vérification d’identité sur Google histoire de ne pas choquer certains je suppose mais bon personnellement, cela ne m’arrêtera pas en si bon chemin d’analyse…je continue à découvrir un métal destructeur et tranchant, parsemé de passages électro-rock amenant ainsi une coloration moderne au métal déployé, offrant ainsi des moments quelque peu plus mélodiques au sein d’une véritable fournaise métallique ! Ajoutons bien évidemment que le chant est à l’image de la musique, puissant et souvent guttural sauf dans les moments moins agressifs. En fait on trouve à la fois au sein de cet opus un metalcore destructeur et un nu métal plus accessible mais toujours dense qui, permet à l’auditeur de souffler un peu avec finalement une partie centrale plus lissée où, chant et métal s’associent avec de nombreuses sonorités électro voir new-wave construisant d’une certaine manière un électro-métal bien cadencé. Ci-dessous l’ensemble de l’album :

Des compositions où l’on retrouve le refrain d’une chanson connue « In the air tonight » de Phil Collins qui, se perçoit sur près de deux morceaux apportant un petit clin d’œil étonnant à l’ensemble joué qui, joue la carte de la double-face électro et métal ! Puis le côté obscur de la force revient au-devant de la scène, ramenant à nos oreilles un métal en fusion et un chant guttural qui, dépote grave ! Comme le démontre l’extrait suivant qui devrait détruire quelques tympans et quelques cerveaux…déjà malmenés depuis la découverte du début de ce foutu album :

In Element ne fait pas dans la dentelle mais plutôt dans le brutal et le provocateur offrant à l’auditeur averti, un métal multiple-facettes des plus efficaces qui manifestement, a déjà bon nombre d’amateurs et de fans ! Alors victoire ou défaite ?

Pays: US
Season Of Mist/M&O Music/MO Office
Sortie: 2022/10/30

https://www.facebook.com/inelement

Laisser un commentaire

Music In Belgium