INFINITE & DIVINE – Silver lining

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Qui fait l’infini et qui fait le divin dans Infinite & Divine ? On ne sait pas mais toujours est-il que ce groupe repose effectivement sur un duo aux qualités solides, en provenance de Suède. Côté chant, c’est Tezzi, alias Terese Persson, qui assure le tremblement des cordes vocales, tandis que tout le reste est assumé par Jan Åkesson. Ce dernier est un vieux routier de la chose hard rock mélodique, avec une expérience accumulée en tant que guitariste lead dans plusieurs groupes, notamment StoneLake, une formation AOR ayant sept albums à son actif entre 2006 et 2018. On le trouve aussi dans S.A.Y., un duo formé avec le chanteur Peter Grundström pour un album ʺOrionʺ réalisé en 2015. En 2017, il réalise son album ʺAscensionʺ, crédité à son projet Shadow Rain.

L’expérience du duo avec Peter Grundström a amené tout naturellement Jan Åkesson à renouveler l’expérience avec Tezzi, une chanteuse qui a commencé sa carrière dans un trip troubadour, avant d’écrire et enregistrer ses propres chansons. Elle poursuit son bonhomme de chemin en tant que vocaliste dans plusieurs groupes hard rock mélodique et progressifs, comme leader ou comme choriste. On la repère notamment en 2013 sur l’album ʺFantasmagoriaʺ d’Epysode, un consortium d’artistes qui regroupait entre autres Mike Lepond de Symphony X, Simone Mularoni de DGM et Tom Englund d’Evergrey.

Jan Åkesson et Tezzi décident d’unir leurs forces à l’été de 2019 et cela finit par donner l’album ʺSilver liningʺ, un disque où la batterie est occupée par Jens Westberg qui agit ici en invité. Le gros boulot fourni par Jan Åkesson aux guitares, compositions, basse, synthés et programmation ne pouvait s’étendre à la batterie, à moins d’avoir recours à une boîte à rythmes, ce qui aurait été un sacrilège pour un album de hard rock mélodique, d’autant que ce disque fait très bonne figure avec un lot de chansons énergiques, mettant en lumière le chant puissant de Tezzi et les solos de guitare agréablement techniques de Jan Åkesson. Parmi les belles pièces à remarquer, on peut citer la plage titulaire ʺInfinite & divineʺ, un ʺWastelandʺ bien carré, l’entraînant ʺBurn no moreʺ, un ʺWe are oneʺ enlevé et ambitieux, le charme efficace de ʺOff the end of the worldʺ ou le pétaradant final ʺPerplexed perfectionʺ.

Si on évolue ici dans les conventions bien connues du hard rock mélodique et AOR, il faut néanmoins souligner que cet album ʺSilver liningʺ séduit par les qualités vocales de Tezzi, qui apporte à l’ensemble un regain de personnalité qui aurait pu facilement manquer avec une autre chanteuse moins habile. Et comme le guitariste est lui aussi excellent, il n’y a aucune raison de bouder son plaisir à l’écoute de cette sympathique galette.

Le groupe :

Tezzi (chant et chœurs)
Jan Åkesson (guitare, basse, claviers, choeurs et programmation)
Jens Westberg (batterie)

L’album :

ʺI Feel Aliveʺ
ʺInfinite and Divineʺ
ʺKeep Moving Onʺ
ʺNot Too Lateʺ
ʺWastelandʺ
ʺBurn No Moreʺ
ʺWe Are Oneʺ
ʺOff The End of the Worldʺ
ʺYou and Iʺ
ʺWhile You’re Looking for Loveʺ
ʺPerplexed Perfectionʺ

https://www.facebook.com/infiniteanddivine/

Pays: SE
Frontiers Music
Sortie: 2021/04/09

Laisser un commentaire

Music In Belgium