INVERTIGO – InMotion

43 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Le groupe allemand Invertigo fait partie des tous premiers à avoir pu bénéficier de la production du label teuton Progressive Promotion Records d’Oliver Wenzler car, leur premier album fût la deuxième production justement de PPR, une preuve je pense de confiance mutuelle entre les musiciens de la formation progressive et le mentor du label. Après avoir sorti un second opus en 2012, on devra attendre près de 7 ans et donc un long break, pour voir revenir cette formation au-devant de la scène avec je suppose un grand album néo-progressif d’ailleurs masterisé par un certain Martin Schnella qui travaille au Progressive Studio Sound (Flaming Row, Seven Steps To The Green Door). Six compositions construisent ce nouvel album avec plusieurs épiques (dont les durées vont de 7 minutes à plus de 10 minutes) avec tout d’abord un premier épique disponible en vidéo qui d’emblée, assoit effectivement un progressif complexe et mélodique qui ravira directement les amateurs du genre où, piano et guitare accompagnent une orchestration progressive qui laisse aussi la place à la basse :

Une première composition travaillée et pleine de recherche bien dans en phase avec les groupes habituellement produits chez PPR, un morceau qui laisse aussi place au travail vocal pour un résultat rappelant Spock’s Beard ou les Flower Kings ! Il s’ensuit un second épique Listen To The Smell Of The Pretty Picture de plus de 10 minutes, une composition posant encore une fois une orchestration recherchée où ici, c’est la flûte qui sert de compagnon au piano et à la guitare pour élancer les lignes de synthés et la section rythmique au sein d’un morceau agréable à suivre car, il recèle plein de passages divers offrant à l’auditeur un vrai rock-progressif faisant honneur aux racines du courant musical. Manifestement les membres d’Invertigo ont mûri pendant cette longue pause, pour revenir au meilleur niveau avec une musique flamboyante et complexe où de très beaux soli de guitare ou d’orgue s’accoquinent des synthés, de la batterie et de la basse pour découler sur une musique des plus appréciables !

En deux morceaux la messe est déjà dite, Invertigo revient nous voir avec un très grand album progressif avec ça et là, de nombreux passages aériens rappelant aussi le Floyd sans oublier la présence également de belles harmonies vocales, le tout emballé dans un rock regorgeant de trouvailles sonores. Chapeau bas il me semble avec aussi une composition plus courte Seven Speaking peut-être plus pop-rock et accessible avec en son sein, des messages radiophoniques…toujours un chouette solo de guitare et enfin un refrain effectivement entraînant. Retour ensuite aux épiques qui nous ramènent à l’excellent progressif du début, nous replongeant dans des morceaux complexes aux multiples passages techniques et au remarquable travail vocal, prouvant clairement que la formation allemande n’a pas fait dans la demi-mesure !

Cet excellent InMotion colle parfaitement avec la ligne de conduite souhaitée par le mentor du label allemand, offrir aux fans et au public un néo-progressif travaillé et de belle facture et ici, c’est bel et bien le cas avec un opus digne de faire partie de votre discothèque progressive personnelle…ce sera mon cas ! Au niveau du rock-progressif, voilà encore un autre indispensable, bravo aux musiciens mais aussi, à Oliver Wenzler pour sa sélection des plus judicieuses !

https://invertigo.bandcamp.com/album/inmotion-2

Line-up :
Sebastian Brennert (chant, piano)
Carsten Dannert (batterie)
Matthias Hommel (basse, synthétiser-basse)
Michael Kuchenbecker (claviers, synthétiseurs)
Koja Maletzki (guitares)
+ guests
Julia Gorzelanczyk (chant)
Ina Merz (chant)

L’album:
“Interrompu”
“Listen To The Smell Of The Pretty Picture”
“Seven Speaking”
“Wasting Time”
“Life part 1 : random”
“Life part 2 : metaphors”

Pays: DE
Progressive Promotion Records PPRCD075
Sortie: 2019/11/02

https://www.facebook.com/NextStopVertigo/
https://www.facebook.com/Progressive-Promotion-Records-106620749394991/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!