CD/DVDChroniques

J.D. OVERDRIVE – Funeral Celebration

Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Comme l’indique le titre de son nouvel album “Funeral Celebration”, J.D. Overdrive nous convie à célébrer un bien triste enterrement : le sien.  Après 14 ans passés au service du ‘Riff’ et du ‘Groove’, le plus sudiste des groupes Metal Polonais jette l’éponge. Formé à Katowice sous le nom de Jack Daniels Overdrive en 2007, le quatuor avait abandonné son capiteux patronyme quelques années plus tard afin d’éviter les problèmes légaux que l’on imagine. “Funeral Celebration” est le cinquième album du groupe. Il fait suite à “Sex, Whiskey & Southern Blood (2011), Fortune Favors The Brave (2013), “The Kindest Of Deaths (2015) et “Wendigo” (2017).

Le label polonais Metal Mind Productions ne s’étend pas vraiment sur les raisons qui ont mené à la cessation d’activités de J.D. Overdrive. “Funeral Celebration” sera l’album final de la formation. Point barre. Cependant, si elle n’est pas expliquée, la sortie du groupe est plutôt réussie. Outre le joli emballage (un artwork et un livret superbes signés par l’artiste polonais Maciej Kamuda), la plaque propose neuf nouvelles compositions accrocheuses ainsi qu’un enregistrement réactualisé du titre “Come Full Circle” qui, à l’origine, était paru sur le tout premier EP des Catoviciens (NDR : sorti à l’époque où ces derniers utilisaient encore leur patronyme imbibé de Whiskey du Tennessee).

Pour la dernière fois donc, J.D. Overdrive renoue avec l’art du riff gras et du groove pesant  et du chant colérique. Comme jadis, il le fait avec une aisance qui laisse planer un doute sur la véracité  de ses origines polonaises. Les influences combinées de Black Label Society, Down, Corrosion Of Conformity, Alabama Thunderpussy, High On Fire et autres ‘joyeusetés’ écrasantes du genre balladent à nouveau l’auditeur du côté du Sud des États-Unis, là où les cow-boys sont chauves, tatoués, barbus et colériques. Loin de sonner comme un album terminé à la va-vite pour satisfaire aux exigences d’un label, “Funeral Celebration” est l’un des albums les plus aboutis du groupe. Une véritable réussite qui mérite, à coup sûr, votre coup d’oreille attentif.

L’album (43’03)

  1. Funeral Starter” (1’20)
  2. The Ferryman Cometh” (4’23)
  3. Old Dog, Old Tricks” (3’52)
  4. Casual Catastrophies” (3’38)
  5. On Corpses of Giants” (7’16)
  6. Electric Pandemonium” (4’31)
  7. Die Trying” (4’04)
  8. Brand New Ways to Die” (5’20)
  9. Come Full Circle (Twenty Twenty)” (5’34)
  10. End Transmission” (3’05)

Le groupe :

  • Wojtek ‘Suseł’ Kałuża : Chant
  • Michał ‘Stempel’ Stemplowski : Guitares
  • Marcin ‘Stanley’ Łyźniak : Basse
  • Łukasz ‘Joorek’ Jurewicz : Batterie & percussions

Facebook.com/jdoverdrive

Pays : PL
Metal Mind Productions MMPCD0822SG
Sortie: 2021/05/07

Laisser un commentaire

Music In Belgium