JAUME DE VIALA – Sonoritat De Mil Mirrals

14 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Voilà donc un album qui devrait peut-être toucher un autre public que nos plus fidèles membres car ici, on parle de nouvelle ethno-fusion progressive catalane, non point de problème d’indépendance liée à cette partie de l’Espagne quoique l’identité précise des musiciens semble importante mais bien, de musique ayant peut-être emprunté des styles à la fois rock et traditionnelle du Sud-Ouest de l’Europe. Comme il est dit dans le document qui accompagne la galette (un magnifique coffret richement illustré), cette musique est manifestement issue de ce que l’on appelle la Celobert Magic Music, un style musical évoluant vers le 21ième siècle (origine entre la fin de 1979 et le milieu de 1983) où, Jaume de Viala était à l’époque guitariste. Inspiré par ses traditions mais aussi par des références comme King Crimson ou Steve Hackett, l’artiste espagnol (Catalan plutôt) collabore ici avec d’autres grands noms comme Dusan Jevtovic ou Xavi Reija (référence au label Moonjune Records et des artistes comme Tony Levin, David Cross, Markus Reuter…), pour acquérir je suppose une grande maîtrise dans l’art de la fusion !

Mélangeant donc les traditions musicales de diverses contrées et surtout, mélangeant allègrement la musique traditionnelle catalane et le rock-fusion, le rendu sonore oscille effectivement rock-progressif et blues-feutré, le tout saupoudré d’un chant féminin tamisé s’approchant du monde du jazz. L’artiste reprend ici une composition originelle datant de 1981 :

On poursuit avec une composition datant de 1982 et remise au goût du jour, offrant tout d’abord des percussions pour un second morceau lui-aussi posé où, chant et instruments développent ensuite une musique plus enjouée et plus profonde comme une sorte d’évolution en crescendo avec même, quelques sons psychédéliques :

Oscillant entre jazz et blues tamisés, rock-progressif posé, la musique se décline ici avec souplesse et légèreté mélangeant sonorités rock et traditionnelles avec surtout, cette ambiance légère des clubs de jazz. Une musique qui met aussi en évidence un chant plein d’émotion mais aussi, en phase avec la région d’origine de la chanteuse Judit Cucala comme dans ce troisième extrait :

Il serait bien sûr long de vous décortiquer les 22 morceaux qui composent cet album alors plutôt que de vous faire un long discours, je vous suggère donc de prendre la peine d’écouter l’ensemble des chansons à travers l’écoute du Bandcamp de l’opus ci-dessous :

https://jaumedevialatorello.bandcamp.com/releases

Un lien qui vous permettra de compulser la liste assez importante de musiciens ayant collaboré à ce projet, un projet qui offre effectivement une ethno-fusion mélangeant rock-progressif et musique traditionnelle catalane, un concept originale souvent coloré de jazz et de blues qui plaira je pense à certains de nos membres et qui rappelle à certains moments le style d’un certain Carlos Santana.

Pays: ES (Catalogne)
Autoproduction
Sortie: 2019/07/12

https://www.facebook.com/jaume.devialatorello

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!