KARIBOW – Three Times Deeper (réédition)

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Retour donc de ce diable d’Oliver Rüsing le maître à penser et concepteur du projet musical Karibow avec cette fois la troisième réédition de sa discographie puisqu’après, avoir remis au goût du jour “Man Of Rust” en 2016 (l’original datant de 2011) et “Supernatural Foe” en 2019 (l’original datant de 1998, deux ans après la création du projet Karibow), l’artiste/musicien/chanteur/compositeur allemand a donc décidé de faire renaître son tout premier concept-album datant de 1999 “Three Times Deeper”. Par rapport à la première édition, on notera d’une part l’allongement des compositions d’origine avec je suppose un travail de remise au goût du jour en tenant compte des techniques d’aujourd’hui (21 ans d’écart entre les deux disques) et d’autre part, deux bonus dont une version acoustique d’une des plages d’origine. Il est clair que cet album a marqué un tournant dans la carrière de l’artiste et, c’est pour cela qu’il souhaitait y revenir, un opus où Oliver introduit pour la première fois des narrations et des voix en mode radio mais aussi, du fait que ce concept était pour l’époque une vraie aventure pour le jeune musicien !

Qui dit concept-album dit souvent une introduction tout en souplesse avec d’abord le son du piano, un dialogue entre un enfant et de son grand-père puis une voix sombre vient les surprendre au sein d’une courte composition sur la notion de perdre son chemin. Ensuite et via des sons futuristes de synthés on retrouve rapidement la voix d’Oliver et un néo-progressif assez moderne d’ailleurs avec toujours, cette pointe funky au niveau de la guitare mais ce qui est sûr, c’est que l’on est bel et bien en présence du rock mélodique auquel nous a habitué l’artiste allemand. Agréable à écouter comme à chaque fois, le rock-progressif mélodique se charge encore de narrations mais aussi de nombreux changements d’ambiance, un contenu parfaitement en phase avec le principe d’un album-concept. Voilà donc une première composition de plus de plus de 13 minutes qui plante déjà le décor ou plutôt qui nous ouvre une nouvelle fois l’univers d’Oliver au sein duquel, on retrouve tous les éléments constitutifs de son néo-progressif mélodique, une musique fluide et toujours attrayante avec même ici un beau solo de guitare appuyé par les claviers.

En terre connue donc et après cette première belle composition, on poursuit notre voyage à travers cette réédition qui nous permet finalement de découvrir le parcours accompli par l’artiste qui à l’époque, avait déjà jeté les bases de sa vision personnelle de la musique…la musique de Karibow qui sera révélée au grand public en 2016 lors de la sortie du fabuleux “Holophinium”. Ici c’est plutôt le côté mélodique qui domine avec un néo-progressif voguant vers une pop-progressive additionnée d’une pincée de funk-rock, un contenu musical s’approchant aussi d’un certain rock américain justement dû à cette recherche perpétuelle de la mélodie voir de la mélodicité. Même constat pour le premier bonus qui est une composition supplémentaire à la version originelle où, l’on retrouve cette même fluidité au quelle je suis habitué depuis que je suis le projet en 2016 et ce, pour près de 8 albums jusqu’à aujourd’hui.

On retrouvera ici une longue composition “Echoes” déclinée en trois parties et s’étendant sur près de 20 minutes où, l’on retrouve évident le coup de patte ou la griffe de ce diable d’Oliver Rûsing et donc forcément, un néo-progressif mélodique additionné de diverses narrations mais aussi de nombreux changements d’atmosphères que l’on retrouvera plus tard sur les albums parus en 2017 et 2018.

Bien sûr ce “Three Times Deeper” n’est pas un nouvel album mais le choix de rééditer cette importante étape dans la carrière du musicien/chanteur/compositeur me semble des plus judicieux car, cet opus montrait déjà à l’époque vers quoi s’orienterait la musique de son concepteur…un retour aux sources en fait qui plaira je pense à tous ses suiveurs mais peut-être aussi à tous ceux qui souhaitent découvrir cet artiste des plus talentueux !

Moi je kiffe !

Le bandcamp de l’album:

https://karibow.bandcamp.com/album/three-times-deeper

“Lose Your Way”
“World Designs”
“The Lame and the Flyer”
“Greed” (Bonus tracks)
“Echoes”
Part I : Ache
Part II : The Code
Part III : Ode
“The Lame and the Flyer” (Bonus, version acoustique)

Les autres albums de l’artiste :

https://karibow.bandcamp.com/

Pays: DE
Nikomi Productions NIK.AYCD0025
Sortie: 2020/12/18 (réédition, original 1999)

https://www.facebook.com/Karibow-289948447705391

Laisser un commentaire

Music In Belgium